×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

Sahara: 19 mai, la date fatidique

Par L'Economiste | Edition N°:1518 Le 14/05/2003 | Partager

. Kofi Annan présentera au Conseil de sécurité son rapport. Plusieurs ministres en tournée dans le mondeL'affaire du Sahara est revenue au-devant de la scène. Vers la fin du mois d'avril dernier, le Maroc a remis sa réponse concernant le Plan Baker II. Ce dernier a suscité plusieurs réserves de la part du gouvernement et des partis politiques marocains. Le 19 mai, le secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, présentera au Conseil de sécurité son rapport relatif à l'affaire du Sahara. C'est à cette occasion que les réactions des parties concernées, essentiellement le Maroc et l'Algérie, seront officiellement divulguées. Par ailleurs, le Conseil de sécurité devra décider du mandat de la Minurso. Lequel s'achève justement le 19 mai. Vraisemblablement, il sera reconduit pour un ou deux mois, le temps de tout mettre en place.En attendant, plusieurs émissaires marocains se sont dirigés vers des capitales européennes, asiatique, arabe et africaine afin de sensibiliser leurs dirigeants à la cause marocaine. Tous ces pays sont actuellement membres du Conseil de sécurité et leur vote sera décisif. Chaque émissaire était porteur d'un message royal destiné au chef d'Etat.Ainsi, Mohamed Benaïssa, ministre des Affaires étrangères, s'est rendu à Berlin, où il a eu des entretiens avec son homologue allemand, Joschka Fischer, à qui il a remis le message du Souverain Mohammed VI destiné au chancelier Gerhard Schroeder.Pour sa part, Taïeb Fassi Fihri, ministre délégué aux Affaires étrangères, s'est dirigé vers Madrid.D'autres ministres ont participé à cette campagne diplomatique. Ils représentent certes le gouvernement, mais également leur propre parti politique. C'est le cas d'Abbas El Fassi, ministre d'Etat et secrétaire général de l'Istiqlal. Il a été reçu, à Moscou, en début de semaine par son homologue russe, Igor Ivanov. Mohamed El Yazghi, quant à lui, s'est dirigé vers la Syrie, en sa qualité de ministre et de secrétaire général adjoint de l'USFP. Mohand Laenser, ministre de l'Agriculture et patron de la première coalition partisane du pays, s'est envolé pour Pékin où il a eu des entretiens avec les responsables chinois. Enfin, Khalid Alioua, ministre de l'Enseignement supérieur, s'est rendu en Angola.Rappelons que la principale réserve marocaine relative au Plan Baker II concerne sans doute l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara. Le Plan Baker stipule qu'un «référendum visant à déterminer le statut définitif du Sahara sera organisé au plus tôt quatre ans et au plus tard cinq ans après la date d'entrée en vigueur du plan». Cette mesure a été totalement rejetée par la partie marocaine. Et pour cause, elle constitue un retour à la case départ, puisque la tenue d'un référendum a été un échec du fait du problème d'identification des électeurs.A noter que des diplomates et militaires algériens ont également effectué des tournées dans plusieurs Etats membres permanents ou temporaires du Conseil de sécurité. Ils avaient dans leur escarcelle, notamment, d'importants contrats d'achat d'armements (avions militaires, bombardiers, missiles, munitions…). Certains y voient un déséquilibre flagrant des forces. D'autres, plus optimistes, estiment que le Maroc a assuré ses arrières auprès de la première puissance mondiale: les Etats-Unis.Abdelmohsin EL HASSOUNI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc