×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Retour sur un partenariat stratégique

    Par L'Economiste | Edition N°:2295 Le 12/06/2006 | Partager

    LE Club Med figure au rang des tout premiers partenaires stratégiques de la CDG.Le partenariat entre la CDG et le vacancier traduit la volonté de ce dernier d’augmenter ses capacités et de diversifier son offre touristique au Maroc. De son côté, la CDG apporte son expertise et ses moyens financiers pour faciliter la réalisation des investissements.Les dates-clés du partenariat:. 1969: Ouverture à Smir des unités hôtelières El Manar et Ryad (895 lits) données en gérance libre par la CDG et SHR (Société hôtelière El Riad - filiale de la CDG) au Club Méditerranée. 30 octobre 2002: Le Club Méditerranée et la Caisse de dépôt et de gestion signent un premier protocole d’accord qui prévoit:- La cession par SIM (Société immobilière de la mer, filiale du Club Med au Maroc) du village de la Médina à un fonds de pension, le Régime collectif d’allocation de retraite (RCAR), géré par la CDG et sa prise en location par le Club Méditerranée dans le cadre d’un bail de 17 ans renouvelable.- La construction conjointe du nouveau village de la Palmeraie à Marrakech destiné à être exploité par le Club Med dans le cadre d’un contrat de bail. Ce village est porté par Marrakech Villaginvest (MVI) dont le capital est détenu à 80% par la Caisse et à 20% par le Club Méditerranée à travers la SIM.Cette société acquiert les terrains, finance la construction du nouveau village de la Palmeraie afin de le donner en location au Club Med à l’achèvement des travaux. L’investissement représente un montant total de 420 millions de dirhams (environ 40 millions d’euros). 12 juin 2004: Signature d’un protocole d’accord entre la CDG et le Club Med prévoyant:- L’apport dans un même véhicule des villages suivants: Smir (apport CDG); Agadir Village & Golf (apport Club Med); Yasmina (apport Club Med); Palmeraie (apport CDG et Club Med);- L’ouverture du capital à d’autres investisseurs institutionnels marocains et internationaux;- Le financement de nouveaux projets d’extension (dont l’extension du village de Smir et la rénovation du village d’Agadir) ou de création de nouveaux villages;- La fusion entre les sociétés MVI et SIM. Ce qui représente plus de 3.500 lits hôteliers répartis dans 4 villages de vacances rassemblés dans ce même véhicule.Les actifs logés dans ce véhicule seront tous exploités et commercialisés par le Club Med sous sa marque dans le cadre de contrats de location à long terme ou de contrats de gestion.. 30 juin 2004: Ouverture du village Palmeraie 4 tridents (926 lits) donné en location au Club Med.. 29 janvier 2005: Ouverture du Ryad à la Palmeraie de Marrakech (120 lits) donné en location au Club Med.. 28 septembre 2005: Entrée de la BEI dans le capital de SIM. A l’issue de cette opération, le capital est réparti entre la CDG (57,17%), Club Med (24,28%), BEI (12,70%) et SHR (5,85%).. 09 juin 2006: Fipar-Holding, société d’investissement de la CDG, signe un accord visant une prise de participation à hauteur de 10% dans le capital de Club Méditerranée SA.M. K.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc