×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Affaires

Résultats semestriels
Wana franchit la barre des 2 millions de clients

Par L'Economiste | Edition N°:2887 Le 23/10/2008 | Partager

. Un CA de 791 millions de DH, soit une progression de 226%«Du temps!», c’est ce qu’a réclamé Karim Zaz, président de Wana, lors de la conférence de presse consacrée, mardi, à la présentation du bilan du troisième opérateur de télécoms, un an et demi après son lancement. Les premières opérations commerciales grand public de Wana ont, en effet, démarré en février 2007, avec Bayn, «la téléboutique de poche et à la maison», comme le rappelle Zaz. Les défaillances qui ont accompagné le lancement de ce produit sont maintenant surmontées, affirme le président de Wana, pour permettre la mise sur le marché, par la suite, d’autres produits comme Internet 3G, le mobile, ainsi que d’autres produits destinés au segment des entreprises, tels que les offres de transmission de données, l’offre de téléphonie fixe pour les entreprises, les offres combinant accès Internet, voix et transmission de données...«Ces enseignements nous ont permis de stabiliser la qualité de service sur le réseau et l’extension de la couverture géographique de Wana», explique Zaz.Aujourd’hui, Wana est présent sur le marché des particuliers avec la téléphonie fixe (1,7 million de clients), mobile (260.000) et Internet 3G (180.000) et sur celui des entreprises via la téléphonie, data, services, Wholesale, offshoring (Casanearshore et Technopolis). Après avoir présenté la gamme des produits commercialisés par la filiale dont il a la charge, Zaz a évoqué l’état de santé de cette dernière. «Le revenu par client de Bayn a été multiplié par trois entre le 2e trimestre 2007 et le 3e trimestre 2008», déclare-t-il. «A fin juin 2008, nous avons réalisé un chiffre d’affaires d’environ 791 millions de DH contre 234 millions pour la même période de l’exercice écoulé et ce chiffre est déjà supérieur au CA réalisé sur l’ensemble de l’année 2007», explique le patron de Wana. A ce sujet, il faut rappeler que Wana a contribué à l’endettement net du groupe ONA à raison de 1,6 milliard de DH.Wana emploie directement plus de 800 personnes et 3.000 indirectement à travers ses partenaires commerciaux, son réseau de distribution et ses partenaires techniques. Le réseau commercial de la filiale télécoms de l’ONA s’appuie sur 411 agences Wana et 4 distributeurs agréés (Tenor, Iwaco, Sahatel et GoCom) et sert deux millions de clients.«Les deux licences que nous avons sont respectivement de 30 et 25 ans. Wana n’est donc pas là pour travailler sur des perspectives à très court terme. Un troisième entrant de télécoms ne peut pas être rentable après un ou deux ans d’activité», prévient Zaz. Ce dernier en veut pour preuve le cas des 3es entrants à l’échelle européenne qui ne commencent à réaliser un Ebitda positif qu’à partir de 3, voire 5 ans d’exercice. «Méditel a acquis sa licence en 1999 et n’a eu son premier résultat positif qu’en 2003, soit quatre ans d’opération», ajoute-t-il. Le président a, enfin, présenté les nouveaux produits qui seront mis sur le marché avant fin 2008. Il convient de souligner que la conférence de presse, animée par le président de Wana, n’a pas permis aux observateurs d’avoir plus de visibilité sur le moyen terme au niveau de sa stratégie. Pour ce qui est de son business plan, Zaz a affirmé que le futur appel d’offres qui serait lancé par l’ANRT dans les mois qui viennent permettra à l’entreprise d’avoir plus de visibilité sur les cinq prochaines années. Encore faut-il remporter ledit appel d’offres. Hassan EL ARIF

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc