×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Eco-Consom

Repères politiques

Par L'Economiste | Edition N°:346 Le 17/09/1998 | Partager

· Youssoufi devant le Comité Central de l'USFP
Après plusieurs reports, l'Union Socialiste des Forces Populaires a enfin réuni son Comité Central. Une session dont les travaux ont été présidés par M. Mohamed El Yazghi. La session avait pour objet notamment d'aboutir à concilier les vues de l'ensemble des composantes du parti en ce qui concerne la nature des alliances politiques et gouvernementales. M. Youssoufi, Premier ministre, a rappelé lors de cette réunion que l'immensité des besoins et la situation économique et sociale du pays laissent l'impression chez les observateurs que les mesures prises durant ces derniers mois restent très limitées. Le Premier ministre n'a pas omis de saluer les différentes forces constituant la Koutla démocratique pour leur participation aux côtés de son parti dans ce qu'il a qualifié "d'action historique".

· PPS/PSD: Fusion
Le paysage politique marocain connaîtra prochainement un événement exceptionnel, celui de la fusion de deux partis politiques: le PPS et le PSD. L'événement a été annoncé dernièrement par M. Ismaïl Alaoui, secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme. Toutefois, "Cette fusion n'aura lieu qu'après la tenue des congrès des deux partis au début de l'année prochaine", a déclaré M. Alaoui.
Il est à signaler que le rapprochement entre ces deux formations a eu lieu d'abord à la Chambre des Représentants où ils ont formé un seul groupe.

· OMDH: Mémorandum
L'Organisation Marocaine des Droits de l'Homme (OMDH) vient de remettre à M. Abderrahman Youssoufi, Premier ministre, un mémorandum de six pages. Celui-ci contient les principales revendications concernant notamment la levée de l'assignation à résidence de M. Abdessalam Yassine, leader de l'association islamiste Al Adl Wa al Ihssane, ainsi que la libération des prisonniers condamnés dans des affaires à caractère politique. L'OMDH plaide aussi pour le retour d'Abraham Serfaty.

· Visite de M. Hubert Védrine
"La France souhaite être présente plus que jamais aux côtés du Maroc en ce moment important de son histoire", a souligné M. Hubert Védrine, ministre français des Affaires Etrangères, lors de sa visite au Maroc le 15 septembre.
Concernant les problèmes de l'immigration, le ministre français a exprimé la volonté de la France de relancer la politique de codéveloppement, "qui contribuera à stopper les flux migratoires".
Il a ajouté dans ce cadre que les autorités françaises veilleront à humaniser les conditions d'accueil et de délivrance des visas.
Il est à rappeler que la France n'a cessé de faire des déclarations concernant la nécessité d'un soutien plus affirmé de l'Union Européenne aux pays du Sud de la Méditerranée. il est normal donc que le Maroc attende une concrétisation rapide de ces bonnes intentions.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc