×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

MRE: Les détails de l’opération transit 2005

Par L'Economiste | Edition N°:2039 Le 09/06/2005 | Partager

Grosse logistique déployée pour les MRE. En réponse à une question d’actualité à la Chambre des Conseillers, Nouzha Chekrouni, ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger, a indiqué que son département a établi des contacts avec les autorités espagnoles, en vue de garantir le déroulement de cette opération dans les meilleures conditions. Aussi, la partie espagnole s’est engagée à mobiliser 13.000 agents de sécurité sur l’ensemble de son territoire et à assurer la couverture sanitaire et sociale à travers une équipe composée de 34 médecins, 6 centres de soins et 141 assistantes sociales, en plus de la mobilisation de 421 spécialistes de la Croix-Rouge.Six ports maritimes, dont celui de Tarifa (qui sera opérationnel entre le 1er juillet et le 4 août 2005), seront ouverts. Cette opération de transit sera marquée par l’aménagement de deux aires de repos en plus de la mise en place d’une cellule de coordination maroco-espagnole en matière de protection civile. La partie marocaine s’engage à créer une cellule au sein de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et à l’établissement de points d’encadrement et d’assistance dans les villes de Sète, Port-Vendre, Almeria, Gênes, Algésiras, Tanger, Nador et Al Hoceïma, ainsi que dans certaines aires de repos. Et cela, en plus de l’augmentation des effectifs des forces de police, de la gendarmerie, des forces auxiliaires et de la protection civile dans le cadre de cette opération.Les représentations consulaires seront également mobilisées et des permanences quotidiennes assurées, y compris les week-ends et les jours fériés. La sécurité maritime et la coordination entre les commandements des ports et les autorités compétentes seront renforcées, en plus de la mise à la disposition des citoyens de 25 navires. Chekrouni a annoncé la création d’une cellule de permanence au sein de la direction des Affaires consulaires et sociales, toute la semaine (de 8h à 20h, du 15 juin au 15 septembre). Idem pour les bureaux de légalisation qui ouvriront 7j/7 durant la période allant du 1er juin au 31 août. Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc