×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Mesure sociale en faveur des riches

    Par L'Economiste | Edition N°:9 Le 29/12/1991 | Partager

    A partir du 1er Janvier prochain, les contribuables français pourront déduire de leurs impôts 50% des charges salariales des personnes qu'ils emploient à domicile.
    Elle est présentée, par le gouvernement, comme une mesure anti-chômage, en particulier anti-chômage des jeunes et des personnes non-qualifiées.
    La déductibilité concerne tous les types de travaux domestiques ou à domicile, quelle que soit la forme, à l'heure, à l'acte, à la semaine ou au mois.
    Les prestations déduc-tibles ne sont pas limitées. On pense surtout aux aides familliales pour la garde des enfants et les soins aux personnes agées. Peuvent aussi y être inclus les salaires des bonnes à tout faire, des maîtres d'hôtel, La mesure est l'oeuvre de Mme. Aubry, ministre du Travail du gouvernement socialiste.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc