×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marrakech: FRAM dévoile ses nouveaux projets

Par L'Economiste | Edition N°:1479 Le 19/03/2003 | Partager

. Le groupe français confirme l'achat d'un terrain dans la nouvelle zone touristique de l'AguedalC'est dans l'un des plus anciens et merveilleux restaurants traditionnels de Marrakech que Georges Colson, président du directoire du groupe FRAM, a préféré réunir ses collaborateurs. Ces derniers opèrent dans les deux filiales du groupe, à savoir FRAM Orange Tours et International Tourisme Cars. Plus de 100 convives dans divers métiers (guides, animateurs, chauffeurs, bagagistes, personnel administratif…) étaient au rendez-vous. L'objectif de la visite de Colson (dont le bureau est à Toulouse qui abrite le siège social du TO) “est de retracer le parcours économique de ces 2 sociétés durant les 12 derniers mois écoulés et faire le point sur leurs performances”, précise-t-il. Bien que le contexte mondial ne s'y prête guère, Colson a voulu se montrer optimiste en annonçant à ses collaborateurs les projets du groupe FRAM au Maroc. Il s'agit d'abord de la confirmation de l'achat d'un terrain dans la nouvelle zone touristique de l'Aguedal à Marrakech. Le premier coup de pioche pour la construction d'une unité hôtelière est prévu pour le dernier trimestre 2003. Ceci permettrait à la filiale hôtelière d'offrir plus de 3.500 lits à court terme. Autre projet de taille: le renouvellement du parc de la société de transport (ITC) par le remplacement de certaines unités. Figure également dans le planning 2003, le développement de la flotte des véhicules 4x4, compte tenu de la montée en puissance des centres de Ouarzazate et Zagora. C'est aussi pour répondre à la demande de circuits Aventures de la clientèle FRAM. Mais outre ces projets, le TO veut poursuivre l'investissement dans l'outil informatique par le déploiement au Maroc de la stratégie Intranet qui permet d'ores et déjà une communication plus efficace entre les différents centres de FRAM. Le patron de FRAM a tenu également à rassurer l'ensemble de ses collaborateurs au Maroc. Pour lui, “la destination Maroc dispose en France d'une cote d'amour sans égal. Le groupe FRAM saura par différentes actions entreprises sur le marché français faire en sorte de minimiser au mieux le ralentissement prévisible du flux des arrivées”. Mais, avertit-il, il faudrait être encore plus vigilant sur la qualité d'accueil, la qualité de prestations des hôteliers et du dispositif réceptif. Notons enfin qu'à l'occasion de la visite de Colson, des médailles de fidélité ont été décernées à des collaborateurs.De notre correspondant, Salah BACHIR

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc