×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Maroc Leasing: L’OPA, sur les minoritaires, validée

Par L'Economiste | Edition N°:3131 Le 19/10/2009 | Partager

. Prix unitaire de l’action: 325 DH . CDG et BCP s’engagent sur toutes les actions de la société. Pas de radiation de Maroc Leasing en vueOFFRE publique d’achat sur les actions de Maroc Leasing approuvée par le CDVM. Déposée conjointement par la Caisse de dépôt et de gestion et la Banque centrale populaire, l’OPA fait suite à la fusion-absorption de Chaâbi Leasing par Maroc Leasing. Elle concerne à la fois les actions détenues par un fonds d’investissement arabe (The Arab Investment Compagny) ainsi que le flottant en bourse de Maroc Leasing, soit 16,10% du capital, représentant un total de 447.016 actions. CDG et BCP s’engagent «irrévocablement» à reprendre la totalité des actions en circulation présentées en réponse à l’OPA. «Aucun seuil de renonciation ne peut être envisagé par les principaux actionnaires», fait-on savoir au sein du CDVM. Les actionnaires actuels de Maroc Leasing auront, par ailleurs, le choix d’apporter leurs actions soit intégralement soit partiellement. Ainsi, en fonction des actions apportées, les actionnaires de référence (CDG et BCP) verront leurs parts varier entre 83,90 et 100%. Selon les investigations du gendarme de la Bourse, l’intention de CDG et BCP de conserver leurs participations présentes et futures dans Maroc Leasing ne souffre d’aucun doute. «Les deux groupes ne comptent pas faire radier le titre», est-il précisé au sein du marché. Toutefois, s’ils venaient à détenir, suite à cette opération, moins de 95% du capital de la société de crédit-bail, CDG et BCP ne poursuivraient pas leurs achats sur la valeur au cours des 12 mois à venir.La détermination du prix de l’OPA, qui a été fixé à 325 DH, s’est basée sur trois méthodes. L’actualisation des flux nets de trésorerie (DCF) dont l’application sur la valeur Maroc Leasing ressort à 286 DH. Elle a été effectuée sur la base des gains futurs disponibles pour l’actionnaire, actualisés au coût des fonds propres de Maroc Leasing en prenant compte d’un taux de croissance de 3%. Autre méthode, celle des comparables boursiers, qui repose sur les multiples des indicateurs de Maroc Leasing au terme du premier semestre 2009, à savoir son PNB, son encours, son résultat et ses fonds propres. Il en ressort une valeur de 341 DH. Enfin, la dernière méthode est celle des cours moyens pondérés de l’action observés sur le marché central. Ainsi, la valorisation s’est effectuée sur la base des cours en bourse historiques de la société sur une période allant de 3 à 12 mois avant la date de dépôt du dossier au CDVM. Par conséquent, la valorisation par cette méthode s’élève à 371 DH. Au final, la méthode retenue est celle de la moyenne des cours boursiers en prenant compte d’une décote de 20%. Dans ces conditions et après validation de l’opération, le CDVM proposera la reprise de la cotation de la valeur dans les plus brefs délais, à savoir ce lundi.M. A. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc