×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Maroc-CEE : Un business week pour le rapprochement des entreprises

Par L'Economiste | Edition N°:65 Le 04/02/1993 | Partager

Sous le thème du Partenariat, le Ministère du Commerce et de l'Industrie et la Commission des Communautés Européennes organisent, les 16 et 17 Février, à Casablanca, un "business week industrie". Cette manifestation constitue un des différents outils de mises en relations élaborés par la CEE pour favoriser la restructuration de l'entreprise marocaine. L'objectif assigné à ces outils est de donner l'information économique, d'aider à l'identification des projets, de faciliter le financement et de favoriser le partenariat avec les entreprises de la CEE.

Ce business week s'inscrit dans le cadre de ce rapprochement qui, au delà des opportunités d'affaires, permet aux différentes entreprises d'échanger leurs expériences dans le domaine technologique, en particulier. En relation avec cette démarche, les initiateurs de cette manifestation se fixent plusieurs objectifs, entre autres la dynamisation des flux d'investissement entre la CEE et le Maroc par la création de joint-ventures et l'établissement de prises de participations croisées. En Outre, ils entendent susciter l'élargissement des réseaux de distribution, le développement de l'assistance technique ainsi que des accords de sous-traitances.

Pendant deux Jours donc, 150 entreprises européennes et marocaines seront réunies à Casablanca pour accorder "les mailles" dans la perspective du futur accord d'Association Maroc-CEE. Selon M. Ronald Gallimore, Conseiller de la Commission des Communautés Européennes, la sélection des entreprises participantes s'est faite dans l'optique de la diversification. Elles ont été choisies parmi les plus dynamiques relevant des secteurs jugés les plus porteurs. Ces entreprises sont portées essentiellement vers les composants automobiles, l'électronique, l'informatique, l'appareillage électrique, les biens d'équipement à usage industriel, le plastique industriel et le froid.

Des contacts directs et confidentiels sont programmés entre entrepreneurs européens et marocains. Parallèlement, des rencontres informelles seront organisées entre les participants européens et des cadres d'organismes tels que l'ODI, l'Office des Changes, le CMPE, le GPBM, la BNDE......, la Direction des Impôts ou l'Administration des Douanes en vue d'informer davantage les opérateurs européens sur le processus de libéralisation en cours.

M. Gallimore se montre optimiste quant au succès de cette manifestation. "Le premier contact reste toujours le plus difficile", indique-t-il. Les résultats ne tomberont pas tout de suite, d'autant que le partenariat durable se fait à long terme", fait-il remarquer.

Le montage de cette manifestation a été réalisé par un groupe de quatre cabinets de conseil: Pax Technology Transfer Limited et Briefing Limited (installés à Londres), France Pacific Consultants (un cabinet parisien) pour ce qui est de la partie Européenne. IMEG Consultants s'est chargé de la préparation du côté marocain. En plus de l'organisation, ces cabinets se chargeront de l'évaluation de la manifestation ainsi que du suivi des différentes relations nouées.

A.D.N.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc