×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2882 Le 16/10/2008 | Partager

Activités royales
SM le Roi a inauguré, hier à Rabat, la Bibliothèque nationale du Royaume, édifiée sur une superficie de 20.832 m2 pour un coût global estimé à environ 300 millions de DH. A cette occasion, le Souverain a décoré plusieurs hommes de lettres et de théâtre, des artistes peintres et des chanteurs de wissams royaux. Le Souverain a lancé également les travaux de réalisation du nouveau parc zoologique de Rabat, sur une superficie de 50 hectares, pour une enveloppe budgétaire de 430 millions de DH.

. La Bourse suit la tendance mondialeÀ l’instar de ses consoeurs européennes et asiatiques, la Bourse de Casablanca a terminé sur une nouvelle baisse hier. L’accalmie a été de courte durée et les indices se sont à nouveau emballés pour finir dans le rouge. Le Masi a inscrit -1,41% à 12.403,90 points. Le Madex, quant à lui, a terminé avec -1,48% à 10.190,85 points. Également dans la négative, les performances annuelles ont été respectivement portées à -2,29% et à -2,61%. Le volume des transactions s’est situé dans la petite moyenne avec 472,82 millions de DH exclusivement réalisés sur le marché central. En tête des volumes, Addoha cartonne avec 148,16 millions de DH. Le titre termine toutefois sur des performances assez flasques perdant - 4,10% à 139,05 DH. En seconde place du peloton, une autre immobilière, CGI, enregistre 88,58 millions de DH, avec une valeur qui termine toutefois sur un léger repli (-0,48% à 2.060 DH). La troisième place des volumes est revenue à Itissalat Al Maghrib avec 55,08 millions de DH de transactions. Néanmoins, le titre a essuyé une baisse de 2,57% à 170,50 DH. L’opérateur enregistre également une contre-performance de 1,93% à 15,23 euros sur Euronext. Concernant les valeurs bancaires, BCP domine le secteur pour un volume de plus de 28 millions de DH. Le titre se déprécie de 0,97% à 2.450 DH. AWB, quant à elle, stagne à 298 DH dans un volume de 14 millions de DH. . Bourse: Le nouveau règlement approuvé Le CDVM vient de publier les modifications apportées à l’ancien règlement général de la Bourse de Casablanca. Ces modifications portent, entre autres, sur la réécriture d’articles dans un but de clarification et de précision. L’encadrement des évolutions fonctionnelles apportées par la nouvelle version du système électronique est également intégré. Enfin, ce règlement introduit la mise en place de nouvelles règles de marché. . Réorganisation des phases de cotationPour les cotations au dernier cours, le CDVM donne, désormais, la possibilité d’organiser pendant une période une phase de cotation après la clôture, à condition que les transactions soient enregistrées au dernier cours traité. . Des seuils de réservation plus dynamiquesLe nouveau règlement introduit la technique des seuils dynamiques. Il s’agit de la possibilité de fixer des seuils de variations maximales, non pas sur le cours de référence du jour, mais sur la base du dernier cours traité. Les seuils fluctuent, donc, en fonction de l’évolution du marché tout en restant à l’intérieur des seuils maximum réglementaires. . Transactions de blocs: Nouvelles modalités d’enregistrementFini l’alignement sur le minimum de 5.000 titres. La taille minimum de blocs des valeurs nouvellement introduites sera désormais calculée. Les critères pour la fixer sont le nombre de titres de capital de l’émetteur, celui des actions diffusées dans le public, la capitalisation boursière à l’introduction, entre autres.. Safabourse: Forte progression des agrégatsEn 2007, le volume des transactions réalisées par Safabourse (groupe CDG) a doublé pour atteindre les 51 milliards de DH dont 18,7 milliards sur le marché central, en progression de 77% par rapport à 2006. La part de marché en 2007 s’est stabilisée autour de 15%. Par ailleurs, le CA a connu une croissance de 34% passant de 57,8 milliards de DH à 77,4 milliards. Les 3 principales activités de Safabourse ont enregistré de fortes croissances de CA : 50% pour l’activité intermédiation, 89% pour le custody et 93% pour la gestion privée.. CDG Capital en pole positionCDG Capital a été, durant l’année 2007, leader des intermédiaires en valeurs du Trésor (IVT) sur les marchés primaire et secondaire, avec des parts de marché respectives de 24% sur le marché des adjudications, représentant un volume retenu global de 10 milliards de DH, et de 18% sur le marché secondaire des BDT, pour un volume de transactions global de 18 milliards de DH. Concernant l’activité de placement de la dette privée obligataire, CDG Capital s’est maintenu en pole position auprès des investisseurs marocains en pilotant des opérations d’émissions obligataires ayant permis de lever 5 milliards de DH.. Cartier Saada: Programme de rachat validéLe Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) vient de viser une notice d’information relative au programme de rachat de Cartier Saada. Ce programme sera soumis à l’autorisation de l’Assemblée générale mixte prévue le 28 octobre 2008. Celle-ci devra également statuer sur la réduction de la valeur nominale de l’action à 10 DH. A la suite de cette réduction, le nombre maximal d’actions à détenir s’établira à 468.000 actions, soit 10% du capital. La fourchette de prix oscille entre 19,7 et 30 DH. Le programme court sur 12 mois à compter du 10 novembre 2008.. Nouvelle institution financière pour les petits agriculteursLe Crédit Agricole du Maroc (CAM) crée la Société de financement pour le développement agricole (SFDA). Cette nouvelle filiale, qui est dotée d’un capital de 100 millions de DH, a pour vocation la mise en place d’un dispositif institutionnel permettant au CAM d’accompagner la stratégie et les programmes des pouvoirs publics en matière de soutien au secteur agricole. La SFDA financera essentiellement les petits et moyens agriculteurs exerçant des activités en phase avec les orientations gouvernementales. La SFDA prévoit de toucher 450.000 agriculteurs à l’horizon 2023.. Privat: 2M en sursisSur demande de Khalid Naciri, ministre de la Communication, le gouvernement a décidé de retirer 2M de la liste des privatisables. La chaîne de télévision devra encore jouer un rôle important dans le cadre du pôle public. Il est à préciser que 2M n’est pas une filiale de la SNRT mais une entreprise à part entière.. Le complexe social Oum Keltoum priméL’association Complexe social Oum Keltoum a été primée à Genève. Et ce, lors du symposium économique organisé par la Fondation Suisse-Maroc pour le développement durable (FSMD), début octobre. L’association a reçu le prix d’excellence pour son action dans le développement humain durable.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc