×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

Les mines et la SNI, deux locomotives du holding

Par L'Economiste | Edition N°:735 Le 29/03/2000 | Partager

. 1999 aura été une année-charnière pour l'activité minière de l'ONA

. Agroalimentaire: L'effet Bimo atténue la contre-performance de l'activité


LE premier groupe privé marocain a réalisé en 1999 un chiffre d'affaires consolidé d'environ de 21,8 milliards de DH et un résultat net consolidé de près de 2,7 milliards de DH. Mais les performances sont à nuancer selon les activités du groupe.

. Le secteur minier
L'année 1999 aura été particulièrement bonne pour l'activité minière. L'exercice a été marqué par la commercialisation des premiers lingots d'or produits par Akka Gold Mining. Il a par ailleurs enregistré des performances exceptionnelles: un résultat net consolidé (RNC part du groupe) de 497,9 millions de DH, soit une progression de 76,6% par rapport à 1998. Quant au chiffre d'affaires consolidé, il a été de l'ordre de 1,421 milliard de DH (+7,6%). L'ONA attribue cette performance aux effets conjugués de l'augmentation des cours du zinc, de l'appréciation de la parité Dollar/Dirham et des gains réalisés sur le coût de revient.
L'activité minière demeure l'un des métiers-phares. Non seulement les résultats sont positifs, mais les perspectives de développement demeurent prometteuses. L'exercice 1999 aura été marqué par une grande ouverture de l'activité minière sur des partenariats étrangers. Managem, le holding minier du groupe, a acquis 34% du capital de la société canadienne SEMAFO, détentrice de plusieurs permis miniers en Afrique. Il a par ailleurs signé des conventions de prospection et d'exploitation directement avec des pays africains, notamment le Niger et la Côte-d'Ivoire.

. L'activité agroalimentaire
L'agroalimentaire est en régression par rapport à 1998. Il demeure néanmoins l'activité qui affiche la plus forte contribution au chiffre d'affaires du groupe (41,2%). Le RNC (part du groupe) a atteint 384,5 millions de DH, accusant un recul de 10,1%. Cette baisse intervient dans un contexte marqué par l'entrée en vigueur d'une nouvelle réglementation pour le sucre et les corps gras qui ont conduit à "des marges brutes fixes et revues à la baisse".
L'entrée du groupe dans le secteur de la biscuiterie reste en effet le fait marquant de l'année 99. L'ONA a acquis en partenariat et de façon paritaire avec Danone 100% du capital du leader du marché, BIMO. Cette nouvelle activité a réalisé un RNC de 47,9 millions de DH et un résultat net part du Groupe de 15,1 millions de DH. Le chiffre d'affaires s'est établi à 374 millions DH.
La biscuiterie constitue avec l'activité des produits laitiers et des produits gras les seuls métiers de l'agroalimentaire à avoir connu une hausse en 1999. Les produits laitiers ont réalisé un RNC (part du groupe) de 94,8 millions de DH (+4,3%). Cette performance est attribuée à l'amélioration des ventes de lait, du fromage fondu et du beurre. Le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 2.521,9 millions de DH (4% de plus par rapport à 1998).
L'activité sucrière contrôlée par Cosumar a, quant à elle, subi l'effet de la révision des équivalents tarifaires (introduction de la TVA en substitution de la TIC) et des perturbations sociales. Le chiffre d'affaires a reculé de 12,6% avec un RNC en retrait de 31,7%. L'activité des corps gras (Lesieur et ses filiales) s'est inscrite elle aussi dans une tendance baissière sous l'incidence de l'interruption du processus de libéralisation. Le chiffre d'affaires consolidé a reculé de 5% (du fait de la réduction des ventes d'huile brute aux autres raffineurs) et le RNC de 6,1% (à cause de la tarification dégressive en douane et de la hausse du coût de consommation des matières stratégiques).
Enfin, l'activité des produits de la mer a affiché une contre-performance. Le RNC (part du groupe) de 22,8 millions de DH est en recul de 73,6% par rapport à l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires consolidé, quant à lui, s'est établi à 646 millions de DH (-6,4%) sous le poids de la chute des cours des produits de la pêche céphalopodière et de l'aquaculture.
Avec les résultats enregistrés en 1999, l'agroalimentaire (le sucre et l'huile en premier lieu) semble avoir atteint ses limites en termes de capacité de développement et de rentabilité. Ce qui a poussé l'ONA à chercher d'autres activités du secteur mais à forte valeur ajoutée comme la biscuiterie.

. La distribution
L'activité automobile a connu une forte croissance en 1999. Le RNC (part du groupe) a enregistré 48,4 millions de DH, soit +21,6% par rapport à l'année précédente. Le chiffre d'affaires consolidé est de l'ordre de 1.052 millions DH (+ 41%). Compte tenu de ces résultats, l'automobile demeure une valeur sûre de l'ONA dans un climat de concurrence accentuée. L'ONA est, via SOPRIAM et SGA, concessionnaire des marques Peugeot, Citroën et Nissan.
Pour sa part, Le secteur de la grande distribution consolide son image de métier à forte valeur ajoutée. Son chiffre d'affaires pour 1999 s'est établi à 1.041 millions de DH, soit une évolution de 21%. L'ONA, qui exploite à travers son holding Cofarma l'enseigne Marjane, compte poursuivre son action de développement des surfaces de grande distribution. Trois magasins Marjane sont prévus pour la fin de cette année: à Rabat (Hay Riad), à Casablanca (Aïn Sbaâ) et à Agadir. Ce qui se traduira pour chacun de ces magasins par la création de 250 emplois directs et 400 emplois indirects.

. Holding et portefeuille
Le RNC (part du groupe) de cette activité a accusé un recul de près de 70% par rapport à 1998 (il s'est établi en 1999 à 70,2 millions de DH contre 225,4 en 1998). Le chiffre d'affaires consolidé a quant à lui triplé en passant de 77,1 millions de DH en 1998 à 330 millions l'exercice d'après. La BCM a réalisé un chiffre d'affaires de 2.906 millions DH en recul de 1,5% par rapport à 1998. Le résultat net a en revanche progressé de près de 10% (753,2 millions de DH contre 688,1 millions l'exercice précédent).

. Assurances
L'année 1999 a été marquée par l'alliance ONA-AXA qui a donné le jour au holding AXA-ONA auquel ils ont apporté leurs participations dans AXA Al Amane et la Compagnie Africaine d'Assurances. Les deux sociétés doivent fusionner en mai prochain pour former un groupe qui sera le numéro deux de l'assurance au Maroc avec une part de marché de 21%. Durant l'exercice 99, cette activité a dopé son RNC (part du groupe) qui a bondi de 129,4 millions de DH en 1998 à 388,2 millions.

. Groupe SNI
La Société Nationale d'Investissement est passée sous le giron de l'ONA en juillet 1999. Elle a aussitôt procédé à la cession de participations jugées sans intérêt stratégique pour son nouveau acquéreur (Longometal Industrie et Asmar). Elle a par ailleurs cédé à l'ONA sa participation de 15% dans le capital d'AXA-Al Amane.
L'intégration de la SNI se trouve dans une large mesure derrière les résultats positifs de 1999. Son apport au RNC du groupe est de 13,5% (196,7 millions de DH). Sa part dans le chiffre d'affaires consolidé représente 26,9% avec une cagnotte de 5.849,1 millions de DH. Cette importante présence es attribuée aux résultats des sociétés dans lesquelles la SNI détient une forte participation. Le Groupe Lafarge, à titre d'exemple a, malgré la stagnation du marché, enregistré un résultat courant de 535,8 millions de DH (+18,1% par rapport à l'exercice précédent).


Mourad Chérif à la tête de la SNI


La Société Nationale d'Investissement a un nouveau patron. M. Mourad Chérif a été porté à la présidence par le Conseil d'Administration de la société réuni mardi 28 mars. M. Chérif remplace ainsi M. M'Fadel Lahlou qui remis son mandat de président au Conseil.
M. Lahlou qui est membre des CA de l'ONA et de la BCM restera cependant à la tête des Brasseries du Maroc et conservera la fonction d'administrateur de la SNI.

Omar MAKHFI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc