×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Les fonds d'Etat dopent la Bourse

    Par L'Economiste | Edition N°:160 Le 29/12/1994 | Partager

    La Bourse de Casablanca a été particulièrement animée du 21 au 27 décembre grâce notamment à la cession des fonds d'Etat. Avec un chiffre d'affaires de 608.847.092DH, elle s'inscrit en nette hausse par rapport à la semaine précédente (51.059.036 DH). La quasi-totalité de ce volume d'affaires, soit 591.717.046DH, a été réalisée sur le marché des cessions directes. Celui-ci a enregistré d'importantes opérations, surtout dans la journée du 27 qui a totalisé à elle seul 516.266.966 DH un chiffre record selon un responsable de la Bourse.

    Parmi ces opérations figurent la cession de 106.827 titres SNI à 425DH, de 32.745 actions BCM à 445DH pour le premier paquet et à 432 pour le second et de 26.834 actions Brasseries du Maroc à 677DH. Cette séance a également été marquée par la vente de 15.000 titres BMCI à 252 DH, de 9.400 actions Centrale Laitière à 920DH et de 6.000 CTM-LN à 340DH.

    Dans l'ensemble, et toujours sur le marché des cessions directes, il est à relever la vente de 5.000 actions Cior à 335DH le 21 et de 35.000 autres à 385DH deux jours après. La séance du 26 a vu, elle, 37.500 actions BCM changer de main pour 432 DH l'action.

    Il est à rappeler que la cotation des titres BMCE est toujours suspendue en prévision de la privatisation de la Banque.

    Taux créditeurs

    Taux recommandés par le GPBM
    Taux observés
    3 mois
    6 mois
    12 mois
    7,5%
    8%
    9%
    7%
    7,5%
    8-8,5%

    N.B.: certaines banques ont donné cette semaine pouvoir à leurs agences de négocier les taux selon une fourchette allant de 0,25 à 1% de part et d'autre du taux observé

    Taux de base bancaire: 9%

    Par décision de Bank Al-Maghrib, les taux d'intérêt débiteurs sont calculés en fonction du taux de base, lequel représente le coût de la totalité des ressources bancaires.

    Taux débiteurs
    Court et moyen termes: 12%
    Long terme:13%
    CMTR: 11%

    Taux interbancaire: 5%

    Bons du Trésor Les adjudications des Bons du Trésor se déroulent selon la périodicité suivante:
    - Toutes les semaines pour les Bons à 5 et 13 semaines;
    - Tous les mois pour les Bons à 26 et 52 semaines et 2 ans;
    - Une fois tous les deux mois pour les Bons à 5 ans et les Obligations à 10 et 15 ans.

    Taux d'adjudication (au 28/12)

    5 semaines: pas d'offre
    13 semaines: pas d'offre (ancien taux: 6,25%)
    26 semaines: pas d'offre
    52 semaines: pas d'offre (ancien taux:8,5%)
    2 ans: pas d'offre
    5 ans: pas d'office
    10 ans: pas d'offre
    15 ans: 10,5%

    Valeurs marocaines cotées à Paris (au 27/12)

    ONA: Incotée
    Longométal Afrique: 120,20FF
    BCM: 205FF

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc