×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

La fusion Samir-SCP programmée pour le 24 juin

Par L'Economiste | Edition N°:515 Le 26/05/1999 | Partager

· Les détails du projet

· 10 actions SCP pour 9 actions Samir

· Avec ce rapprochement, Corral conforte sa position d'unique opérateur

Finies les spéculations. Annoncée pour la fin de l'année 1998, puis reportée, la fusion Samir-SCP sera finalement concrétisée le 24 juin 1999(1). Les détails du projet ont été rendus publics dans un communiqué de la Société Chérifienne des Pétroles. La SCP apportera à la Samir l'ensemble de ses biens, droits et obligations, actifs et passifs, constituant son patrimoine au 31 décembre 1998. Le total de l'actif apporté est évalué à près de 2,6 milliards de DH et le total passif pris en charge se monte à 1,41 milliard de DH. Cette fusion-absorption entre Samir et SCP se veut essentiellement d'ordre économique. "Elle a été conçue à partir d'un plan stratégique d'expansion de deux entités complémentaires et présentant une réelle synergie dans les missions, les structures, les moyens humains, matériels ou financiers et dans la gestion", est-il annoncé dans le communiqué.
Pour financer cet investissement, Samir procédera à une augmentation de capital de 157,8 millions de DH par l'émission de 1.578.915 actions de 100 DH. Ces actions nouvellement créées seront entièrement libérées et assorties d'une prime de fusion globale de plus de 1 milliard de DH. Elles seront attribuées aux actionnaires de la SCP et échangées contre les actions de la société à raison de 10 actions SCP pour 9 actions Samir, soit un ratio de détention de 13,27% pour les actionnaires SCP et 86,73% pour ceux de Samir.
En outre, les actions Samir qui découleront de la fusion seront entièrement assimilées aux actions existantes. Elles porteront jouissance du 1er janvier 1999 et seront immédiatement négociables à la réalisation définitive de la fusion.

Bonnes perspectives


Avec cette concentration, Corral confirme son positionnement d'unique opérateur au Maroc. Le groupe suédo-saoudien n'a d'ailleurs jamais caché son ambition de prendre le contrôle et la distribution de la filière pétrolière et gazière au Maroc.
Globalement, cette fusion a été très bien accueillie dans les milieux financiers. Elle a fait l'objet de plusieurs études réalisées par les sociétés de bourse de la place. Et toutes s'accordent à dire que c'est une fusion qui augure de bonnes perspectives. Vu les échéances qui attendent le secteur (démantèlement douanier, fin du système d'indexation, mise en service des deux tranches III et IV de Jorf Lasfar qui déstabiliseront la demande en produits noirs), les deux raffineries ont tout intérêt à unir leurs forces.
Les professionnels du secteur préfèrent toutefois rester vigilants. L'effet taille induit par ce rapprochement suscite quelques craintes, justifiées par les rapports de force entre distributeurs et raffineurs.
Pour ce qui est du personnel des deux entités, une commission mixte a été constituée, mais rien n'est encore officiellement déclaré...


En bourse...


Malgré la tendance baissière du marché, le secteur de l'industrie lourde a pu résister. Sa performance depuis le début de l'année est estimée à près de 5%. A l'origine, le bon comportement du titre Samir. Un comportement auquel l'annonce de la fusion n'est pas étrangère. Jugée attractive, l'action Samir est très liquide et présente une décote intéressante de l'avis de plusieurs analystes. Cependant, le potentiel de croissance reste limité pour la SCP. Aux niveaux des cours actuels, et compte tenu de la parité d'échange fixée, le prix d'équilibre du titre SCP est estimé à 700 DH.

Hanaâ FOULANI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc