×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Glaucome: Le «massacreur» des yeux!

Par L'Economiste | Edition N°:2664 Le 03/12/2007 | Partager

. Pas dépisté, le glaucome peut coûter la vue. Un traitement à vie de 5.200 DH/anIrréversible et sournoise, la maladie du glaucome, pourtant deuxième cause de cécité au monde, est très mal connue du grand public. Des centaines de milliers de personnes de par le monde perdent la vue chaque année, du fait d’un défaut de dépistage et de traitement important pour cette maladie. On estime à 180 millions le nombre de glaucomateux, mais ils devraient doubler d’ici 2020 du fait de l’accroissement démographique, de la précarisation et du vieillissement de la population. Pour sonner l’alarme, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a introduit depuis peu le glaucome dans les 5 maladies prioritaires1 à éradiquer d’ici à 2020. Mais son dépistage est difficile, et sa guérison impossible. «C’est toujours très difficile pour un médecin d’annoncer à un patient qu’il est atteint d’un glaucome. Ce n’est pas comme la cataracte où après une opération, le patient recouvre la vue. Le pire c’est qu’ils laissent traîner avant de consulter car ils sont persuadés que c’est jlala. Ils n’en reviennent pas quand on leur annonce qu’ils vont perdre la vue, et que tout ce qu’on peut faire c’est décélérer le processus», explique le docteur Ezzouhairi Sidi Med, président de l’association marocaine contre le glaucome. Ophtalmologue de métier, il sillonne depuis plus d’un an les routes du Maroc avec des confrères bénévoles, pour dépister et sensibiliser les Marocains dans une caravane2 humanitaire contre la cécité. «Si le glaucome n’a pas de préférence, l’accès au dépistage et au traitement est lui inéquitable. C’est pourquoi nous tentons de sensibiliser surtout dans les zones rurales reculées, les bidonvilles et toutes les populations défavorisées qui sont les plus exposées à la cécité», a expliqué le professeur Amraoui Abdelouahed. La prévention est en effet l’axe de travail principal de l’AMG, qui à ce jour a sensibilisé plus d’un millier de Marocains et prévoit pour l’année 2008 d’en examiner environ 10.000. Autre handicap majeur de la maladie, le coût des soins qu’elle engendre. Une personne atteinte de glaucome doit prévoir des dépenses mensuelles d’approximativement 500 Dh par mois, soit environ 25% d’un SMIG, pour la vie! Les classes défavorisées sont évidemment les plus fragiles, et ce n’est que récemment que l’Assurance maladie obligatoire (AMO) a inclus cette maladie dans sa liste des affections longue durée (ALD). Cependant, seule 20% de la population marocaine a accès à l’AMO, et les génériques ne sont pas encore assez nombreux. Le glaucome chronique à angle ouvert reste la forme la plus répandue de la maladie, elle touche plus de 90% des glaucomateux marocains et passe longtemps inaperçu. «Elle se propage de manière insidieuse. L’augmentation progressive de la pression intra-oculaire n’entraîne ni douleur ni rougeur et pendant une longue période la vision devant soi et des couleurs est préservée», précise le docteur Ezzouhairi, «mais dès qu’il ressent quelque chose, c’est déjà trop tard». En effet, si aucun traitement n’est administré, la vision centrale finit par disparaître, et le malade est alors définitivement aveugle. Le glaucome chronique survient surtout à partir de 40 ans, il est plus fréquent chez les grands myopes et chez les personnes qui ont déjà un parent atteint. A propos des gênes de prédispositions, qui ne représentent que 20 à 30% des cas, les populations mélanodermes (teint mat ou foncé) sont plus exposées que les autres, de même que les diabétiques et les hypertendues artérielles. Cette maladie peut également apparaître après un traumatisme direct ou être consécutive à une intervention chirurgicale. Najlae NAAOUMI -----------------------------------------------------1) Programme Vision 2020, dans le cadre de l’initiative mondiale pour l’élimination de la cécité évitable. 2) Les caravanes de l’AMG, plus d’informations pour les dates et les itinéraires sur www.glaucome.ma

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc