×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Ferdaous en tournée pendant Ramadan

Par L'Economiste | Edition N°:2118 Le 28/09/2005 | Partager

. La jeune chanteuse dédie ses recettes à l’action sociale . A 23 ans, elle sort son premier album et rêve de conquérir le monde arabe SI tout le monde ne connaît pas encore Ferdaous, Ramadan sera l’occasion de découvrir cette jeune chanteuse marocaine au grand cœur. En effet, celle-ci compte effectuer une tournée à travers le Royaume en commençant par Tanger, le vendredi 14 octobre à Dar Diafa Tanja El Balia. Elle poursuivra à Meknès, sa ville natale, le dimanche 16, puis à Rabat au Théâtre Mohamed V, mardi 18. Elle enchaînera à Marrakech, le jeudi 20 au Palais des Congrès, avant de donner un dernier concert à Casablanca, le samedi 22 au Complexe sportif Mohamed V. Le chanteur libanais Walid Taoufik sera aussi au rendez-vous en début de spectacle. Les prix des tickets seront accessibles à partir de 50 DH. Mohamed Lotfi Chraïbi, producteur et manager de la jeune chanteuse, nous assure que “toutes les recettes des entrées aux concerts seront consacrées à l’action sociale”. Durant toute la journée qui précède chacun des concerts, des actions avec le soutien de généreux donateurs et de bénévoles seront organisées: consultations et soins médicaux gratuits, distributions de denrées alimentaires et d’effets vestimentaires…Si l’opération réussit, Chraïbi envisage de réitérer l’expérience chaque année, toujours pendant Ramadan. Côté communication, les organisateurs n’ont pas lésiné sur les moyens: messages radio et TV, annonces presse, distribution de flyers, affichages de panneaux géants. Le répertoire de Ferdaous emprunte quelques chansons aux icônes vivantes qu’étaient Oum Keltoum, Abdelwahab, Asmahan… Mais elle a également ses propres chansons, puisqu’elle a sorti récemment son premier album, “Mounajate”. Plusieurs compositeurs marocains y ont collaboré (Azzedine Mountassir, Saïd Chraïbi, Mohamed Abdeljalil…). Les textes ont été réalisés par des poètes et paroliers comme Ahmed Rami, Abdallah Fayçal et Mustapha Baghdad. Cette jolie meknassie, 23 ans, est étudiante dans une école privée de Casablanca, où elle étudie la communication. Son histoire d’amour avec la chanson et la musique a démarré quand elle avait à peine six ans, âge auquel elle a interprété devant un public ému “Lissa faker” d’Oum Keltoum. En fait, elle a grandi dans une famille où l’on cultive l’amour de l’art et de la musique en particulier.A dix ans, elle s’inscrit au conservatoire de musique de Meknès et travaille sa voix avec rigueur. A 11 ans, elle participe brillamment au concours de chant “Angham” au Théâtre Mohamed V de Rabat et, l’année suivante, fait une apparition très remarquée dans l’émission de RTM “Musica”, en interprétant une chanson de Mohamed Abdelwahab. Les deux chaînes commencent alors à l’inviter régulièrement sur leur plateau et elle chante déjà son propre répertoire pour enfants. Elle reçoit le prix de la meilleure voix de Meknès à 18 ans, à l’émission de 2M “Noujoum wa noujoum”.A 21 ans, Ferdaous décide de partir tenter sa chance dans d’autres pays arabes. En Syrie, elle obtient un franc succès au festival d’Alep en 2004 et se rend ensuite au Liban où elle est l’invitée d’honneur du festival de musique arabe et libanaise. Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc