×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Enseignement dans le monde arabe
L’urgence des réformes

Par L'Economiste | Edition N°:2748 Le 03/04/2008 | Partager

. 5e Forum: Le Souverain prononce un important discours. Langue arabe: En assurer le développement et la mise à niveauC’EST un important message qui a été adressé par S.M. le Roi Mohammed VI à l’occasion du 5e Forum arabe sur l’éducation qui se tient à Skhirat. Sur un sujet au cœur, il est vrai, des problématiques de développement, plusieurs dimensions de la question ont été soulignées à cette occasion. A commencer par les enjeux, ceux d’une réforme qui «reste un préalable incontournable pour permettre aux pays arabes d’accéder à la place qui leur revient dans l’arène de la mondialisation scientifique et technologique, et pour que les secteurs de l’enseignement et de la recherche puissent s’acquitter de leur rôle en tant que leviers majeurs de développement», a souligné le Souverain. Sur ce chantier, l’urgence est celle d’une mise à niveau générale. Elle se situe d’abord à l’échelle des établissements d’enseignement «constamment appelés à adapter leurs cursus et leurs méthodes de travail aux exigences de la mise à niveau des ressources humaines arabes, à s’atteler à rehausser la qualité de leur rendement pour relever les défis de la mondialisation, et à s’ouvrir aux innovations liées au développement des systèmes d’éducation et de formation. Et ce, dans le respect de l’identité arabo-islamique authentique. Car, a expliqué le Souverain, il n’est plus permis d’adopter des politiques éducatives fermées sur elles-mêmes ou coupées de leur contexte, surtout au regard de l’état actuel de l’enseignement dans le monde arabe. Mais attention, mise à niveau ne signifie pas nécessairement «augmentation quantitative», mais «plutôt relever le défi lié à la qualité des services et des compétences, et assurer les conditions propices pour que les apprenants puissent s’insérer de manière effective dans la société de l’information et de la communication». Alors que la plupart des pays arabes appellent régulièrement au respect des spécificités nationales, est-il possible de s’inscrire dans cette dynamique de modernisations sans renier ces principes? Le Souverain en est convaincu. «Il convient aussi de penser la façon de réagir positivement face aux défis que pose cette mondialisation à tous les niveaux, estimant indispensable, étant donné que cette dernière vise au premier chef l’identité culturelle, de concevoir des solutions préemptives permettant de concilier ce qui est universel et ce qui est national(...).» Il y aussi la question de la langue arabe. Cette dernière, a insisté S.M. le Roi, requiert, aujourd’hui plus que jamais, que les pays arabes déploient des efforts particuliers afin d’en assurer le développement et la mise à niveau, et faire en sorte qu’elle tire parti d’une dynamique novatrice de recherche linguistique en matière d’anticipation, d’arabisation et de terminologie scientifique.


De l’éducation à la citoyenneté

LES pays arabes sont aussi appelés à consolider le rôle de l’institution éducative en tant que levier essentiel pour la modernisation et le progrès, l’ancrage de la citoyenneté et de la pratique démocratique et l’amélioration de leurs indicateurs de développement, a ajouté S.M. le Roi, insistant sur «la nécessité pour les institutions éducatives arabes de doter les générations montantes des capacités d’ouverture et d’émulation aux niveaux régional et international, et de leur inculquer les hautes valeurs et les nobles idéaux propres à les rendre fières de leur identité et de leur authenticité, prêtes à apporter leur concours à l’essor de leurs pays respectifs, et attentives aux causes justes et aux réelles préoccupations qui sont les leurs».JR avec MAP

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc