×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Courrier des lecteurs

Par L'Economiste | Edition N°:2748 Le 03/04/2008 | Partager

Film anti-islam: Le Maroc dénonce

 L’amalgamePour compléter le tout, il faut voir le désaccord total entre les pays arabes lors du sommet de Damas. Si ces pays se mettaient d’accord, ils ne seraient pas la risée du monde occidental. Il ne faut pas oublier qu’il y a un amalgame terrible entre Arabe, musulman, terroriste, etc. Mettons de l’ordre chez nous, puis essayons de dialoguer avec le reste du monde. B.V. Une bonne réactionCe film n’a aucun intérêt. C’est à cause des intégristes islamistes que le monde a une image négative de l’Islam. Les attentats, les menaces de mort, toutes ces actions nuisent au vrai fondement de l’Islam qui, comme les deux autres religions monothéistes, défend la paix et la charité. La meilleure réaction face à ce film est l’indifférence. Les musulmans modérés et les plus sages doivent faire entendre la voix de la paix. Les juifs, les chrétiens et les musulmans vénèrent le même Dieu, c’est en manifestant ensemble que le terrorisme religieux prendra fin. E.A. Pourquoi ?- Pourquoi on ne se préoccuperait pas du sort de Magdi s’il remet les pieds en Egypte ainsi que de ces nombreux convertis ici ou ailleurs qui pratiquent leur foi dans le secret ?- Pourquoi Garaudy, Cat Stevens, Cassius Clay .... suscitent de l’admiration alors que Magdi suscite la haine ou du moins la réprobation? -Pourquoi des individus sans talents politiques ou littéraires comme Wilders ou Rushdie finissent par devenir plus connus que le plus éminent des hommes politiques ou des prix Nobel de littérature ?- Pourquoi ceux qui s’intronisent comme défenseurs de l’Islam face à Wilders, Rushdie, Nisrine... ne sont pas des pratiquants de l’Islam et respectent encore moins sa philosophie?Cette liste n’étant pas exhaustive, tout complément est le bienvenu.D.M. L’aspect culturel de la guerreLe film Fitna illustre l’aspect culturel de la guerre en cours contre le monde musulman. L’ignorer serait la plus sage réaction.F.D. Ignorance L’ignorance est la meilleure des réponses à ce genre de film. La communauté islamique a bien réagi face à cette provocation.H.A. Interprétations erronéesC’est à cause de la publication des caricatures et la diffusion des films portant atteinte à l’Islam et à la personne du Prophète que le fanatisme prend une grande ampleur. L’Occident ne respecte pas notre religion et vise à détruire notre identité arabo-musulmane...Cela équivaut à dire que les interprétations erronées visant à mettre en cause l’Islam sont inadmissibles et émanent d’une ignorance totale de notre religion. L’Islam est une religion de dialogue et se base sur les valeurs sacrées et le respect d’autrui ...M.D. Fitna Le lancement de ce film est logique puisque la fitna sévit entre les pays arabes.G.W.


 Choc des culturesCet Occident triomphateur, dont on voit très mal la fin, précipitera peut-être le monde dans un chaos par son aveuglement.Le choc des cultures est inévitable et ce n’est pas des formules qui vont l’exorciser.Par exemple, le conflit de l’Occident et des pays musulmans est inscrit dans la logique des 2 cultures car les uns ont des tabous (antisémitisme par exemple) qui différent de ceux des autres (leur religion). Les uns doivent faire preuve de moins d’ethnocentrisme et reconnaître que leurs valeurs ne sont pas nécessairement universelles. Les autres feraient bien de limiter leur police religieuse à l’intérieur de leurs frontières. Il reste peut être un motif d’optimisme: les ondes de choc diminuent d’amplitude si on compare les réactions aux «versets sataniques», aux caricatures ou au film «fitna» (jusqu’à présent pour ce dernier). S’agit-il d’une auto vaccination ou d’un refoulement qui cache une future «explosion»?

. Hausse du Smig, qu’en pensez-vous? D’abord, respect du Smig en vigueurJe crois que le problème ne réside pas dans la révision du SMIG mais dans le fait de s’assurer d’abord du respect du Smig actuellement en vigueur. Ce qui manque, ce ne sont pas les lois mais justement le respect de ces lois...En tant que syndicaliste et analyste du paysage syndical et social j’attends que la négociation sociale se focalise spécialement sur le respect des lois en vigueur et l’approche d’encouragement fiscal.Y.I. ApplaudissementsEnfin notre cher gouvernement a pensé aux citoyens en envisageant d’augmenter le Smig. Une décision qui mérite applaudissements. Le Smig doit l’être automatiquement en proportion de la hausse de l’indice du coût de la vie, un point c’est tout. Entre l’ouverture du débat, les négociations entre le gouvernement et les syndicats et l’annonce des accords obtenus des mois et des mois vont passer. A.D. Et la productivité?L’augmentation des salaires et du Smig est une bonne chose vu la baisse du pouvoir d’achat. C’est un fait. Mais il y a une donne très importante et qu’il ne faut pas occulter: cette augmentation doit aller de pair avec l’amélioration de la productivité, véritable boulet de notre économie. C’est d’ailleurs un aspect que vous aviez si judicieusement soulevé lors de votre éditorial du 27 mars dernier. Quels que soient le secteur dans lequel nous travaillons et l’activité que nous exerçons, nous devons redoubler d’efforts, à commencer par l’organisation et l’intensification du travail. C’est ainsi que nous pourrons tirer notre épingle du jeu. Certes, le débat sur le Smig est d’une grande actualité mais il doit être conduit en toute sérénité, en tenant compte de toutes ces données de productivité et de compétitivité. C.M. Poudre aux yeux ?Les différents partenaires au dialogue social se donnent rendez-vous à partir de la semaine prochaine pour toutes ces questions de Smig et de hausse des salaires. Espérons seulement que les rencontres aboutissent à des résultats concrets et que cela ne reste pas de la poudre aux yeux.A.L. Et les compagnies maritimes?En réaction à votre article, et suite à l’audit que j’ai personnellement réalisé sur le terrain, je tiens à apporter les précisions suivantes sur la situation du port de Tanger. Il apparaît que l’article fait référence aux problématiques organisationnelles de certains acteurs portuaires, mais passe sous silence le point central de la problématique: les compagnies maritimes. Il existe effectivement quelques mesures au niveau des autorités portuaires qui pourraient accélérer la mécanique du flux sur le port. Par contre, tous les efforts sont annulés quand les compagnies stoppent les rotations la nuit et ne mettent pas en place de rotations dédiées au transport routier (Navire RO/RO) pour absorber les flux, ceci notamment le samedi. Les engorgements sont essentiellement dus aux cadences des rotations maritimes, qui peuvent être de surcroît stoppées pour des raisons climatiques. Nos études démontrent que 60% étaient du ressort des compagnies. Nous restons à votre disposition pour mener ensemble des actions concrètes avec les différents acteurs.Frédéric SEILLIER-Graveleau Maroc Cette fatwa est inutileLe bisou ne fait que confirmer ce que Dieu a dit dans le livre sacré «oua jaal’na baynakoum mawaddatane oua rahma» (nous avons instauré entre vous tendresse et miséricorde) en parlant de la relation homme-femme. Cette fatwa est inutile surtout de la part d’un vieillard de 88 ans.Cela contribue à donner l’image d’un Islam sclérosé et rouillé, c’est dommage, car ce n’est nullement la réalité.A.P. Le refus et la raisonMême si la problématique du Sahara marocain est réglée, les dirigeants algériens trouveront ou créeront d’autres problèmes pour laisser les frontières fermées entre nos deux pays. Les dirigeants militaires algériens, qui jonglent avec les milliards de dollars du gaz et du pétrole, se fichent pas mal de l’ouverture des frontières. Cela ira à l’encontre de leurs intérêts. La solution la plus probable pour l’ouverture des frontières viendra essentiellement du peuple algérien frère lui-même lorsqu’il découvrira que ses dirigeants ne pensent qu’à s’enrichir à son propre détriment et au détriment...M.M.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc