×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:64 Le 28/01/1993 | Partager

Compaq augmente sa capacité de production

Pour éviter les ruptures de stocks qui devenaient fréquentes depuis le lancement, en Juin dernier, de sa gamme de micro-ordinateurs Prolinea, le constructeur américain Compaq a décidé de doubler sa capacité de production.

A cet effet, l'unité de Houston, où siège la direction du groupe, s'est dotée d'une nouvelle ligne d'assemblage. Celle-ci fonctionnera vingt - quatre heures sur vingt-quatre comme c'est d'ailleurs le cas pour l'usine de Singapour.

Ciments Français investit en Russie

L'entreprise italo-française a acheté 15% du capital d'une cimenterie située dans l'Oural, en participant à la vente aux enchères d'actions avec coupons de privatisation, organisée en Décembre dernier, dans le cadre de la grande opération de privatisation.

L'usine, qui emploie 3.000 personnes, produit actuellement prés de 2 millions de tonnes de ciment par an.

L'investissement, qui porte sur 150.000 Dollars, "s'inscrit dans le cadre d'une coopération à long terme", déclare le représentant russe des Ciments Français..

Et d'ajouter, "il ne faut pas s'attendre à des bénéfices à court terme, car notre action portera d'abord sur la formation des cadres, l'utilisation de nouvelles technologies et l'amélioration de la gestion".

Volvo: Chute de 1,8%des ventes en 1992

En 1992, le constructeur suédois Volvo a vu ses ventes baisser de 1,8%, à 303.800 véhiculescontre309.300en 1991. D'après les explications de la direction du groupe, ce recul c'est attribuable à l'atonie des principaux marchés sur les quels il opère.

Air France affiche une perte de 3,2 milliards en 1992

Le groupe Air France a clos son exercice précédent sur une perte de 3,2 milliards de Francs.

Avec l'objectif de retour à l'équilibre en 1994, la compagnie aérienne compte réduire ces pertes de moitié en 1993.

Le budget 1993, approuvé lors du premier conseil d'administration de l'année et ne contenant pas d'augmentation générale des salaires, se base ' sur une croissance du trafic passagers de 6% et du fret de 7%. Ces prévisions ne tiennent pas compte des filiales de la compagnie.

Grundig prévoit une perte de 200 millions de Marks en 1992-1993

Pour l'exercice 1992-1993 Grundig table sur une perte dé 200 millions de Marks et envisage de fermer une autre unité de fabrication de téléviseurs si les exportations continuent à reculer. Si cette tendance se précise, le président du directoire, M. Harmsen, a en effet indiqué que l'une des trois usines situées en Allemagne, en Autriche ou en France serait fermée.

Sanofi acquiert les laboratoires Sodip

Les laboratoires Sodip, créés en 1930 et basés en Suisse, ont été repris par la filiale chimie fine d'Elf-Aquitaine Sanofi. Sodip SA, entreprise familiale pesant 11 millions de Francs suisses, est spécialisée dans les produits pharmaceutiques et cosmétiques destinés au marché suisse.

Grâce à cette acquisition, et via Sanofi Winthrop, Sanofi renforce sa présence en Suisse.

Yves Rocher dégraisse

La société française de parfums et cosmétiques Yves Rocher a annoncé la suppression de 229 postes pour cette année. Cette mesure comprend 113 reclassements internes, 63 départs en retraite et préretraite et 53 licenciements secs.

Renault dévoile le prix de Twingo

La Renault Twingo, qui sera lancée sur le marché français, en Mars prochain, coûtera 54.000 Francs. Produite au rythme de l.200 unités par jour, dans un premier temps, elle n'existera qu'en une seule version, équipée d'un moteur de 55 chevaux et avec trois options : climatisation, toit ouvrant et peinture métallisée.

Agro-alimentaire: BSN et Unilever créent un joint venture

BSN et Unilever ont annoncé la création d'une société commune destinée à "développer" et à "commercialiser au niveau mondial de nouveaux produits associant glace et yoghourt". Coiffée par un comité de pilotage comprenant trois représentants de chacune des deux Sociétés, la nouvelle entité sera détenue à 50-50.

La présidence sera tournante et la gestion opérationnelle reviendra au géant anglo-néerlandais Unilever. Le projet ne devrait pas nécessiter d'importants investissements, précisent les deux partenaires, puisqu'il est prévu d'utiliser les infrastructures existantes.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc