×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:2082 Le 09/08/2005 | Partager

    . Accor: Fin de mandat pour Espalioux président du directoire Le non-renouvellement de Jean-Marc Espalioux à la présidence du directoire du groupe hôtelier et de loisirs Accor est désormais certain, et le processus de désignation de son successeur est lancé, affirment Les Echos dans leur édition du 8 août. Espalioux, en poste depuis 1997 et dont le troisième mandat arrive à échéance en janvier 2006, s’est vu notifier le non-renouvellement de son mandat, et le Conseil de surveillance s’attelle à préparer la relève, précise le quotidien. Le Conseil de surveillance veut une succession rapide, mais il devrait cependant être “difficile” d’aboutir avant la prochaine réunion du conseil, prévue le 6 septembre, et qui doit pour le moment porter sur les comptes du premier semestre. Le remplacement de Jean-Marc Espalioux serait un élément dans une remise à plat plus profonde de l’état-major du groupe, ajoutent Les Echos, précisant que la question du maintien de la coexistence de deux coprésidents et du directoire pourrait être posée. . Citigroup prévoit des acquisitions dans les pays émergents Le premier groupe financier mondial Citigroup prévoit des acquisitions dans les pays émergents, en Asie, en Amérique latine et en Europe de l’Est, a indiqué son PDG, Charles Prince, dans un entretien au Financial Times lundi 8 août. Charles Prince évoque des acquisitions sur le modèle de celle de la banque sud-coréenne KorAm Bank, finalisée le 30 avril pour un montant de 2,6 milliards de dollars. Il a ajouté que l’accroissement du rôle international de Citigroup était sa priorité dans les 10 prochaines années. Citigroup est cependant bridé dans cette stratégie par une mise en garde de la Réserve fédérale (Fed) américaine qui, en mars, lui avait déconseillé de s’engager dans de grosses acquisitions, avant un renforcement de ses contrôles internes. Citigroup a été impliqué dans plusieurs scandales financiers ces derniers mois.. Chine: Plus de 100 morts dans deux catastrophes minières L’industrie minière chinoise, la plus dangereuse au monde, vient de connaître deux nouvelles catastrophes dont le bilan total pourrait dépasser les cent morts.Alors que l’espoir s’amenuisait, lundi 8 août, de retrouver des survivants parmi les 101 mineurs bloqués dans une mine de charbon inondée depuis dimanche 7 août, la presse annonçait la mort de quatorze de leurs collègues dans une mine d’une province voisine. Le plus grave des deux accidents s’est produit dans un des puits de la houillère de Daxing, dans la province de Guangdong (sud). Pour une raison encore inconnue, les mineurs ont été pris au piège à plus de 400 mètres sous terre dans une galerie que les secours tentaient encore hier lundi de siphonner avec des pompes à eau. “Il y a toujours 101 mineurs au fond du puits et le niveau de l’eau est déjà très haut”, a déclaré à l’AFP un responsable chinois. “Leurs chances de survie sont minces (...) Très franchement il est très difficile de pomper l’eau”, a-t-il ajouté.. Pétrole/nourriture: Démission de Benon SevanBenon Sevan, ancien responsable du programme en Irak des Nations unies “Pétrole contre nourriture”, a démissionné de l’ONU et accusé le secrétaire général de l’organisation internationale Kofi Annan de l’avoir “sacrifié” alors qu’il fait l’objet d’une enquête judiciaire, a indiqué dimanche son avocat. Sevan avait déjà pris sa retraite des Nations unies mais continuait à faire partie de l’organisation où il recevait un salaire symbolique de un dollar par an afin de conserver son immunité diplomatique. Il avait été suspendu en février. Une commission indépendante sur le scandale avait établi en février que Sevan avait violé les règles d’éthique de l’Onu en intervenant de manière inappropriée dans l’attribution de certains contrats pétroliers, dans le cadre du programme.. USA: Nouvelle hausse des taux attendue aujourd’huiLa Réserve fédérale américaine (Fed) devrait, sauf coup de théâtre, relever une nouvelle fois ses taux d’intérêt aujourd’hui mardi 9 août, et pour les analystes ce ne sera pas la dernière fois compte tenu de la vigueur de l’économie. Le comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) se réunit pour réexaminer le niveau de ses taux directeurs. Son principal taux, le “Fed funds”, est fixé à 3,25%. Pour les analystes l’affaire est entendue: la banque centrale va, pour la dixième fois consécutive, relever ses taux de 0,25 point.. Turquie/adhésion: Démission Un haut responsable turc, chargé de coordonner les préparatifs des négociations d’adhésion avec l’Union européenne, a démissionné de ses fonctions, mécontent, selon la presse, des lenteurs des préparatifs à l’approche de l’ouverture de ces discussions prévue le 3 octobre. Il s’agit de Murat Sungar, un diplomate qui dirigeait le secrétariat général pour l’UE. “Il avait demandé à prendre sa retraite du service public”, sans autre précision. Le quotidien turc en langue anglaise Turkish Daily News, citant des responsables non identifiés, a affirmé que Sungar quittait ses fonctions “en raison de l’incertitude et du flou dans les préparatifs de la Turquie pour le début des négociations”. Le gouvernement, dirigé par le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, a souvent été critiqué pour ses lenteurs dans les préparatifs techniques avant l’ouverture des négociations, alors qu’une opposition croissante à une entrée de la Turquie dans l’UE s’exprime dans différents Etats membres de l’Union.. Prêt immobilier: Concurrence accrue Une concurrence accrue sur le marché des prêts hypothécaires immobiliers apporterait à l’Union européenne une hausse de la consommation de 0,5% et une hausse du PIB de 0,7% en 2015, selon une étude publiée vendredi 5 août. Le marché immobilier serait stimulé par la réduction des taux d’intérêt qu’une libéralisation accrue entraînerait. Ce qui profiterait à la consommation et à la croissance, selon cette étude réalisée par l’institut britannique, London Economics, pour le compte de la Commission. Cette étude vient appuyer le “livre vert” de propositions publié par la Commission le 19 juillet sur ce sujet. Dans le cadre de son plan d’action pour les services financiers, Bruxelles a lancé une consultation pour déterminer si elle devrait légiférer pour améliorer l’offre de crédits immobiliers dans l’Union européenne, qui peine à dépasser les frontières nationales.. Hommage à Robin CookLes socialistes européens ont rendu hommage à l’ancien ministre des Affaires étrangères Robin Cook, décédé samedi 6 août, saluant notamment son engagement en faveur de la construction communautaire. Le président du groupe socialiste au Parlement européen Martin Schulz a déploré “une grande perte pour les sociaux-démocrates en Europe”. “Nous nous souviendrons de lui non seulement pour son travail pour développer l’Union européenne mais aussi pour son engagement à développer les liens de l’UE avec les Etats-Unis et à créer un vrai dialogue entre l’UE et le monde musulman”, écrit M. Schulz. Robin Cook, démissionnaire du gouvernement britannique en mars 2003 pour protester contre la guerre en Irak, avait aussi présidé le parti socialiste européen de 2001 à 2004. Il est mort à 59 ans après un malaise lors d’une randonnée en Ecosse.. Irak: Réunions pour un consensus sur la Constitution Les leaders politiques irakiens ont décidé, lors de leur première réunion dimanche 7 août à Bagdad, de se réunir quotidiennement pour aplanir les divergences sur la Constitution, à une semaine du délai pour la remise du texte au Parlement. “La première réunion était consacrée à l’examen des points de vue de chaque participant, mais il n’y a pas eu de débat approfondi”, a déclaré lundi 8 août le porte-parole du chef de l’Etat Jalal Talabani. Il a estimé, lors d’un point de presse, que les parties devraient faire des concessions pour atteindre ce consensus. Pas moins de 18 points de divergence doivent être soumis aux réunions, selon un document du Comité de rédaction, notamment la place de l’islam dans la législation et le fédéralisme. . Iran: Reprise de la conversion d’uranium L’Iran a repris ce lundi 8 août des activités nucléaires ultrasensibles dans son usine de conversion d’uranium d’Ispahan (centre), au risque d’une crise internationale, a déclaré le vice-président de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique. “L’Iran a repris la conversion d’uranium sous le contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique” (AIEA), a indiqué Mohammad Saïdi sur place devant quelques journalistes. L’usine d’Ispahan transforme du “yellowcake”, poudre de minerai d’uranium concentré extrait des mines du désert iranien, en tétrafluorure (UF4) puis en hexafluorure d’uranium (UF6). La reprise de la conversion est pour l’instant partielle, a dit Saïdi. L’Iran devrait reprendre tout le cycle de production d’ici à mercredi, a-t-il dit. . USA/Afghanistan: Passation de pouvoir avec l’Otan en 2006L’armée américaine, qui dirige la principale coalition internationale en Afghanistan, a confirmé lundi 8 août le “projet” de passation de pouvoir à l’Otan sur la totalité du pays en 2006, sans cependant s’engager sur une date précise ou sur un éventuel retrait de ses troupes. “Il y a un effort conjoint des forces de l’Isaf (Force internationale d’assistance à la sécurité de l’Otan en Afghanistan) et de la coalition” pour étendre le mandat de l’Isaf “dans le sud et l’est du pays”, a déclaré lundi 8 août le lieutenant Cindy Moore, porte-parole de la coalition. “La coalition et l’Isaf vont continuer à travailler sur ce plan, qui prévoit l’échéance de 2006” pour le déploiement des troupes de l’Isaf dans ces régions, a expliqué le lieutenant Moore lors d’une conférence de presse à Kaboul. Le sud et l’est afghan sont aujourd’hui contrôlés par les forces américaines, chargées d’y traquer les militants de l’ex-régime des talibans et des membres du réseau Al Qaida, qui y multiplient les attaques. Interrogée sur un plan de retrait progressif des troupes américaines (environ 16.000 des 18.000 soldats de la coalition), le lieutenant Moore n’a pas souhaité faire de commentaires.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc