×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:22 Le 26/03/1992 | Partager

Les agriculteurs français vont payer la redevance pollution
Les Ministères de l'Environnement et de l'Agriculture viennent de signer un accord-cadre qui prévoit l'insertion des agriculteurs dans le système de redevance pollution.
Conclu dans le cadre du sixième programme des agences de bassin, cet accord et ceux qui seront signés progressivement jusqu'à l'an 2002 devraient alimenter le budget des agences de bassin d'une somme supplémentaire annuelle de l'ordre de quelques centaines de millions de Francs.


· Les économistes japonais s'inquiètent du niveau d'épargne de leur pays
L'épargne des ménages japonais a augmenté de 6,5% seulement en 1991 après une modeste progression de 7,7% l'année précédente.
Cette croissance extrêmement faible, le taux d'épargne ayant atteint les 20% du revenu disponible des ménages dans les années 70, inquiète les économistes à Tokyo en raison de l'importance du rôle qu'a joué l'épargne dans le miracle japonais.


· La France lève l'embargo sur les importations de charbon d'Afrique du Sud
L'embargo qui pesait sur les importations de charbon sud-africain depuis Novembre 1985, lorsque M. Laurent Fabius, alors Premier Ministre, avait demandé à EDF et CDF-Energie de ne pas renouveler leurs contrats d'approvisionnement, a été levé.
L'Afrique du Sud qui détient 5% des réserves mondiales, soit 55 milliards de tonnes, représentait, à la veille de cet embargo, 20% des importations françaises.o


· Les industriels français prennent conscience de l'importance de la normalisation
Dans un sondage mené par l'Association française de normalisation (Afnor) et le Ministère des Affaires Européennes sur l'échéance de 1993, 58% des 509 chefs d'entreprises interrogés sont en liaison avec les comités techniques de normalisation qui les concernent à Bruxelles.
"Il y a à peine cinq ans, les normes restaient au sein des entreprises une affaire d'experts" explique le Directeur Général de l'Afnor. Aujourd'hui, la normalisation est complètement intégrée à la stratégie de l'entreprise.

· La consommation mondiale de blé devrait baisser cette année
Après avoir atteint 575 millions de tonnes en 1991, la consommation mondiale de blé pour 1992 devrait avoisiner les 568 millions de tonnes.
Les cinq premiers exportateurs de blé (CEE, USA, Canada, Australie et Argentine) se disputent les clients: une forte demande est apparue dans certaines régions comme l'Afrique, l'ex-Union soviétique et le Maghreb.


· Les Etats-Unis sont en tête des investissements en technologie de l'information
D'après le premier rapport de l'OCDE sur les "Perspectives des technologies de l'information", 350 milliards de Dollars ont été consacrés dans le monde, en 1990, aux produits et techniques liés aux technologies de l'information.
A eux seuls, les Etats-Unis totalisent 34% des dépenses dans ce secteur, devant le Japon (19%), l'Allemagne (7%), la France (6%), le Royaume-Uni (6%) et l'Italie (4%).

· Les français sont favorables au RMI
D'après un sondage effectué les 5 et 6 Mars, 82% des français sont pour le maintien du revenu minimum d'insertion. 86% des personnes interrogées souhaitent, en outre, que le RMI soit accordé aux jeunes de moins de 25 ans et 62% estiment qu'il faut l'augmenter pour le faire passer de 2.200 Francs à 3.200.

· Le Japon affiche un excédent commercial record
En Février, les échanges commerciaux japonais ont dégagé un excédent de 10,2 milliards de Dollars contre moins de la moitié l'année écoulée. Cette performance, jamais enregistrée auparavant, est en partie due au ralentissement de l'économie nippone qui se traduit par la diminution des importations résultant de l'étiolement de la demande interne. Les achats n'ont atteint, en effet, que 179 milliards de Dollars, en baisse de 10% par rapport à 1992.

· Les français sont favorables au RMI
D'après un sondage effectué les 5 et 6 Mars, 82% des français sont pour le maintien du revenu minimum d'insertion. 86% des personnes interrogées souhaitent, en outre, que le RMI soit accordé aux jeunes de moins de 25 ans et 62% estiment qu'il faut l'augmenter pour le faire passer de 2.200 Francs à 3.200.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc