×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:85 Le 24/06/1993 | Partager

    Apple baisse le prix de ses Macintosh

    Apple a annoncé la réduction du prix de vente des micro-ordinateurs Macintosh aux Etats-Unis. Cette réduction, qui doit se poursuivre jusqu'à fin septembre, varie entre 6,8 et 12,6%, ce qui représente des rabais de 50 à 350 Dollars. Surprise: cette décision intervient quelques jours seulement après l'annonce d'un bénéfice net, pour le second semestre de l'année fiscale 1992-93, inférieur à celui de l'année dernière, en raison d'une pression continue sur les prix.

    Au premier semestre clos fin mars, le constructeur américain avait déjà enregistré une chute de 9,6% à272,2 millions de Dollars de son résultat net.

    Case-Poclain s'attend à de mauvais résultats

    Le constructeur français d'engins agricoles et de chantier table sur une baisse importante de son chiffre d'affaires cette année, a indiqué le président du conseil d'administration. En dépit d'un plan de rationalisation mené sans relâche depuis 1990, la situation de la firme ne devrait pas se redresser avant l'année prochaine. En effet, poursuit le président, "la reprise n'est pas là, et on ne peut l'envisager que pour 1994". Compte tenu de ces prévisions, Case-Poclain devra recourir encore une fois au chômage partiel sur certains de ses sites.

    Synthélabo rachète le belge Couvreur Pharma

    Synthélabo, filiale du groupe L'Oréal, a racheté à Alcon, du groupe Nestlé, la société belge Couvreur Pharma, spécialisée notamment dans les médicaments vendus sans ordonnance (OTC). Sur ce marché, Couvreur Pharma a réalisé en 1992 un chiffre d'affaires de 53 millions de Francs français.

    Shell veut céder ses activités agronomiques

    Poursuivant sa stratégie de recentrage sur la pétrochimie et les spécialités chimiques, le groupe Shell négocie avec American Cyanamid la vente de ses activités agrochimiques. Avec un chiffre d'affaires d'un milliard de Dollars en 1992, American Cyanamid se situe au dixième rang mondial du secteur agrochimique.

    Les négociations portent sur toute la partie commerciale du secteur agrochimique de la firme britannique.

    Celle-ci comprend une unité de fabrication au Brésil, un centre de recherche en Allemagne et les sites de formulation de Shell dans le monde.

    Si les deux sociétés parviennent à un accord, ce dernier exclura les activités de recherche dans le domaine de la protection des plantes, lesquelles devraient, selon Shell, être abandonnées progressivement.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc