×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    E-commerce: Un marché à développer

    Par L'Economiste | Edition N°:3119 Le 01/10/2009 | Partager

    . Un chiffre d’affaires de 80 millions de DH. 100 sites marchands déjà opérationnels     Avec plus de 8 millions d’internautes, 84.0000 abonnés internet, 5 millions de porteurs de cartes bancaires et la vente annuelle moyenne de 120.000 ordinateurs, le e-commerce va très fortement se développer au Maroc dans les 2 à 3 prochaines années. Les perspectives, les enjeux et les nouvelles tendances du e-commerce ont été au centre des débats de la conférence internationale sur le e-commerce et les applications de paiement en ligne qui s’est tenue les 25, 26 et  27  septembre à Marrakech. Initié par SIST (Section de l’Institut des sciences et de technologie), la branche marocaine de l’université anglaise «University of Sunderland» et la société Educasphere, cet événement a vu la participation de 70 professionnels opérant dans le secteur du commerce international et académiciens de plusieurs universités de France, du Canada, de Corée, d’Italie, de Tunisie, de Belgique, du Cameroun et du Maroc. Un gotha technologique qui intervient dans un contexte où la bulle du e-commerce marocain fait parler d’elle. Les professionnels du secteur tablent sur un chiffre d’affaires de transactions en ligne de 80 millions de DH et 100 sites marchands. Un optimisme suscité par la quarantaine de commerçants de sites marchands déjà opérationnels, ainsi que par le lancement de plusieurs projets. D’ailleurs, les tendances de 2009 montrent que ce nouveau secteur  est en phase de sortir de sa phase de balbutiement. C’est une activité en plein dynamisme attirant chaque jour des marchands et des clients. Le boom des ventes en ligne s’explique par la multiplication des sites marchands et des services gouvernementaux en ligne, a souligné Abdelatif Mazouz, directeur de la conférence. Rappelons que le chiffre d’affaires de ce marché embryonnaire  n’a pas dépassé 35 millions de DH en 2008. Aujourd’hui, cette tendance haussière du marché est manifeste au niveau du panier moyen tous secteurs confondus d’achat en ligne au Maroc qui a atteint le seuil de 1.500 DH, indique Mazouz.A noter que le premier semestre de l’année 2009 a été marqué par  le lancement de plusieurs projets. Parmi eux, le projet lancé par Lydec, qui permettra aux clients le paiement des factures d’eau et électricité via internet. Grâce à ce système, la société va réduire d’ici 3 ou 4 ans de près de 70% le volume de papier consommé ainsi que la masse salariale. Pour rappel, Lydec produit en moyenne 80.000 factures par jour. Il est à signaler que les sociétés marocaines restent encore frileuses par rapport à ce mode de paiement. Toutefois, malgré la réticence des internautes de passer à l’acte d’achat en ligne, les consommateurs commencent à prendre le réflexe d’achat sur internet. Les ventes de billets des compagnies aériennes, par exemple, ont augmenté sur internet sous l’effet des compagnies low cost qui proposent des tarifs attractifs. Ce progrès reste malgré tout en deçà du potentiel qu’offre ce secteur. La conférence était également une occasion de découvrir durant trois jours les nouvelles tendances pour les différents aspects du commerce électronique (e-marketing, e-logistique, e-procurement, e-tourisme, e-business, e-gov...).


    Galerie virtuelle

    A l’issue de la rencontre, un projet a été lancé. Baptisé Moroccan Virtual Mall (galerie marocaine virtuelle), le projet veut mettre en place une centaine de sites web marchands offrant un packaging complet. La galerie comprend tout ce dont un marchand peut avoir besoin. Le projet vise principalement les PME et PMI qui désirent se lancer dans la vente par internet. Hanane HASSI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc