×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Du volume sur la SNI

    Par L'Economiste | Edition N°:666 Le 23/12/1999 | Partager

    Dans un marché où la tendance baissière domine, quelques valeurs arrivent tout de même à se dégager du lot et à regagner du terrain. C'est le cas par exemple pour Oulmès ou encore Acred qui ont gagné la semaine dernière respectivement 7,9 et 5,9%. Les deux valeurs n'ont pas coté lundi.
    La première séance de la semaine a été marquée par un volume important de transactions sur la SNI, générant 44,7 millions de DH sur le marché central. Elle rafle ainsi la mise à l'ONA qui prédomine depuis des semaines. Celle-ci a été léguée au second plan avec 28,7 millions de DH de chiffre d'affaires.
    En termes de cours, la plus forte baisse de la journée a été signée Diac Equipement qui a cédé 9,54% de sa valeurs du 10 décembre. Elle a clôturé la séance à 255,10 DH contre 282 dix jours auparavant. A noter cependant que la transaction n'a porté que sur 22 actions. Un peu plus significative, la baisse enregistrée par Wafa Assurance a été de 4,03% pour 88 titres échangés. Le cours de l'assureur est passé de 595 à 571 DH.
    A la hausse, Lafarge Ciments a vu son cours progresser de 3,09% à 1.500 DH.
    Le volume de la journée a été de 127.6 millions de DH réalisé à 64.4% sur le compartiment central.
    Le marché de blocs a démarré la semaine avec deux opérations. L'une a porté sur 16.000 actions SNI à 1.111 DH et l'autre sur 5.000 Cior à 980 DH.

    Hanaa FOULANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc