×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Agenda

    Du 19 au 21, les Catalans à la recherche de partenaires

    Par L'Economiste | Edition N°:75 Le 15/04/1993 | Partager

    Les Catalans seront à Casablanca du 19 au 21 avril à l'hôtel Royal Mansour, pour des journées de partenariat. Une quarantaine d'entrepreneurs, représentant des secteurs aussi divers que l'ingénierie, la métallurgie, l'agro-alimentaire, le plastique ou la pharmacie, viendront, de Barcelone, dans le sillage d'Expotecnia. Ils arrivent après les Andalous et avant d'autres régions (Murcie en décembre) ou des secteurs spécifiques (carrelage, machine agricole...). Les journées catalanes s'insèrent dans une série de missions d'affaires initiées par l'Ambassade d'Espagne: il y en aura au total 28 dans le sens Espagne-Maroc, et 15 dans l'autre sens pour rester fidèle au fameux slogan "Nous avons tant de choses à faire" d'Expotecnia.

    Du 19 au 21, chacune des 30 entreprises catalanes rencontrera 8 à 12 partenaires potentiels, lors des matinées qui seront destinées aux découvertes mutuelles. Les après-midi seront en revanche consacrées aux visites d'entreprises pour les Espagnols, qui constateront de visu les moyens des entreprises marocaines. Sur la base d'un mailing touchant 400 entreprises, les programmes de contacts ont été préparés par la délégation commerciale de. l'Ambassade d'Espagne, la Chambre de Commerce espagnole de Casablanca et le COPCA qui est l'antenne régionale de l'ICEX, l'équivalent madrilène du CMPE. L'Ambassade d'Espagne peut désormais cibler les entreprises marocaines sur la base du fichier constitué lors d'Expotecnia, qui avait recensé 18.000 professionnels sur les 29.000 visiteurs. Le traitement de cette base de données continue d'ailleurs. Expotecnia avait coûté près de 40 millions de Dirhams, partagés en parts égales entre le budget média, la décoration de la foire, la logistique, l'organisation, soit 10 millions pour chaque poste. Il s'agit désormais de profiter du changement d'image de l'Espagne, qui s'éloigne du flamenco pour confirmer une vocation européenne et industrielle. Sur ce plan, la Catalogne est dans le peloton de tête pour les technologies nouvelles, avec les régions Rhône-Alpes (France), Lombardie (Italie) et Bade-Wurttenbert. Les Catalans appuient leur particularisme par leur poids économique: ils participent à 20% du PNB avec 16% de la population active. Celle-ci est distribuée comme à l'instar des pays industrialisés ainsi: 44% dans l'industrie, 50% dans les services et 6% seulement dans l'agriculture.

    K.B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc