×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Bourses internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:452 Le 26/02/1999 | Partager

    · Paris: Toujours en hausse
    Orientée à la hausse pendant une grande partie de la séance de mercredi, la Bourse de Paris est devenue plus réservée en fin de journée. Les échanges ont freiné suite à l'hésitation manifestée par Wall Street. Cela n'a pas empêché la place d'enregistrer sa cinquième hausse consécutive. Le volume des échanges sur le marché à règlement mensuel s'est élevé à 2,137 milliards d'Euros, soit 14 milliards de Francs.
    En France, les dernières statistiques sont bonnes: la consommation des produits manufacturés a augmenté de 3,6% en janvier par rapport à décembre et de 4,2% par rapport à janvier 1998.

    · Londres: Record
    La Bourse de Londres a terminé la journée mercredi en forte hausse, inscrivant un nouveau record en clôture et en séance. A l'origine, plusieurs annonces de sociétés ainsi que la faiblesse de la Livre, jugée positive par les exportateurs britanniques. L'indice Footsie des cent principales valeurs de la Bourse de Londres a gagné 152,4 points à 6.307,6, son record en clôture, soit une progression de 2,47% par rapport à la veille. Dix minutes avant la fin des échanges, le Footsie a atteint son record absolu à 6.316,6 points. Les valeurs londoniennes ont essentiellement bénéficié de la publication de résultats, jugés positifs par l'ensemble des investisseurs.

    · Tokyo: Optimisme
    La Bourse de Tokyo a terminé jeudi en hausse de 0,8%, grâce à l'active présence d'investisseurs étrangers, selon des sources du marché.
    L'indice Nikkei des valeurs vedettes a progressé de 115 points pour finir à 14.470,45. L'indice élargi Topix, lui, a gagné 3,84 points à 1.124,13. 463 millions de titres ont été échangés, contre 487,3 millions la veille. La faiblesse du Yen a encouragé les investisseurs à acheter des titres d'entreprises exportatrices ainsi que des valeurs vedettes. Les grandes entreprises des secteurs de l'information et des télécommunications ont également été très demandées.

    · Wall Street: Fléchissement
    Le DJIA, indice vedette de la Bourse américaine à New York, a perdu 144,75 points (-1,52%) à 9.399,67 mercredi.
    L'indice composite de la bourse électronique Nasdaq l'a suivi, enregistrant un recul de 1,56% à 2.339,38 points. Les craintes des investisseurs se sont principalement focalisées sur le marché obligataire où les prix des obligations à plus longue échéance ont régressé. 769 millions d'actions ont changé de main avec 1.207 titres en hausse, 1.766 en repli et 568 inchangés.

    Hanaa FOULANI (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc