×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

Auto-Expo: Monospaces, la nouvelle tendance

Par L'Economiste | Edition N°:1764 Le 10/05/2004 | Partager

. Promotions, formules souples de financement, nouveautés... Le salon de l’automobile s’annonce sous de bons auspices cette année. L’ouverture de la 4e édition, vendredi en fin d’après-midi à Casablanca, a été marquée par la visite de Rachid Talbi Alami et Mustapha Mechahouri, respectivement ministre de l’Industrie, du Commerce et des Télécoms et du Commerce extérieur. Au lendemain de l’inauguration, le Premier ministre, Driss Jettou, s’est rendu sur les lieux.Depuis l’ouverture, les stands ne désemplissent pas. La pic a été atteint samedi après-midi. Et les bons de commandes se font nombreux. “Il faut dire que les gens ont préféré attendre le salon pour bénéficier d’offres promotionnelles”, souligne un concessionnaire. Premier constat, un foisonnement de marques et de nouveaux modèles qui laisse un éventail de choix large à la clientèle. Parmi les modèles phare, la SLK et la Classe C de Mercedes, la Série 6 de BMW, la S 40 de Volvo, le Crossfire de Chrysler, la 407 de Peugeot ou encore le Cerato de Kia. Outre ses nouvelles gammes de Golf, Polo Classic et le Touran, Volkswagen a introduit de nouveaux modèles importés du Brésil et au prix compétitif, telles la Gol ou le break Parati. La quatrième édition se distingue surtout par l’abondance de monospaces, tels le Grandis de Mitsubishi, le Touran de Wolkswagen, le nouveau Scénic de Renault ou encore le Verso de Toyota. Autre caractéristique du salon, le nombre important de 4X4 exposées. Le Cayenne de Porsche, le RX 330 de Lexus, le Murano de Nissan et le Range Rover font des émules. Outre l’automobile, le salon expose également des VUL, des camions et bus dans l’esplanade ainsi que les dernières générations de motos et quads. Pratiquement, chaque marque rehausse ses gammes avec l’introduction de nouveaux modèles attrayants. Tous les stands ont presque la même superficie (300 m2) avec des présentations et aménagements originaux. Mai ce sont surtout les allemandes qui ont fait preuve d’imagination dans la conception de stands, notamment BMW (stand importé clés en main), Audi ou encore Mercedes qui a opté pour une disposition de ses modèles phare, le tout en noir. La marque sud-coréenne Kia, qui grignote des parts de marché, s’est également distinguée. Sa présence est surtout marquée par un modèle unique du Cerato, le même coupé qui a été exposé au salon de Genève. Cependant, l’animation n’a pas été au rendez-vous, du moins durant les deux premiers jours. Aucun show ni spectacle n’ont été organisés jusque-là. Côté commercialisation, rien ne semble avoir été laissé au hasard. Chaque marque, épaulée de ses commerciaux aguerris, essaie d’enregistrer le maximum de commandes. Des remises importantes ont été accordées sur certains modèles. A titre d’exemple, à elle seule, la Série 7 de BMW bénéficie d’une remise de 100.000 DH, “une offre spéciale salon”, souligne Rachid Fedouach, DG de Smeia. Il faut dire que certaines marques asiatiques ont essayé de descendre la barre psychologique des 100.000 DH. Parmi ces dernières, la nouvelle citadine de Kia, Picanto, l’Atos de Hyundai (à 87.900), soit la voiture la moins chère du marché. Principale cible, les loueurs de voitures et les jeunes cadres. Des formules attrayantes ont été concoctées pour le financement, tel le crédit en une heure, une offre spéciale salon. L’entrée du salon, à l’allure italienne, présente la nouvelle gamme de Fiat Import ainsi que la Panda. Juste en face, l’Alpha Roméo avec le nouveau coupé GT qui a connu un grand succès en Europe. Outre sa nouvelle gamme Mégane, Renault expose un Kangoo et la Dacia Solenza (1,9 l diesel) aux couleurs de taxis casablancais. Pour sa part, Citroën expose la Xzara WRC, la championne du monde du rallye de 2003. A. R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc