×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

Aïn Saïss souffle sa deuxième bougie

Par L'Economiste | Edition N°:1766 Le 12/05/2004 | Partager

. Un nouveau format, un prix économique et l’ouverture d’un call center... les nouveautésAïn Saïss de Danone vient de fêter ses deux ans. Cette eau minérale tient à se distinguer par une politique d’innovation afin de mieux répondre aux besoins de ses clients. C’est pour cela qu’elle vient de créer un nouveau service. En effet, désormais un call center est mis à la disposition des clients pour répondre à d’éventuelles questions ayant trait aux produits proposés. Selon Jamal M’hamdi, DG de Sotherma “Nous oeuvrons pour une meilleure consommation de l’eau au Maroc. Il faut signaler que la consommation annuelle marocaine, par litre et par personne, est de 5 litres, comparée à celle de la Tunisie qui est de 30 litres, l’Espagne est à 120 et la France à 150 litres”. Nous avons commencé avec le lancement de la bouteille de 5 litres et nous recommençons actuellement avec le nouveau format de 33 cl”. En effet, depuis peu, la nouvelle bouteille de Aïn Saïss est en vente sur le marché, au prix de 2 Dh. Sotherma, dont le chiffre d’affaires est de 130 millions de Dh, a préféré grignoter sur sa marge pour offrir une eau accessible à ses clients. “Lorsqu’on sait que l’eau est taxée à hauteur de 40%, on comprend la faible consommation du client, qui la considère comme un produit de luxe”, explique M’hamedi. Autre facteur qui participe au coût élevé de l’eau: la distribution. La dispersion des points de vente, entre grandes surfaces et épiceries surtout, sachant que ces dernières n’achètent que des quantités moyennes, a une importante incidence sur le coût. Pour ses concepteurs, le nouveau format 33 cl, se veut pratique. “Il se place facilement dans le sac ou dans le cartable des enfants”. Aïn Saïss confirme ainsi l’intérêt qu’elle porte à la famille. Cette image est aussi véhiculée dans le nouveau spot publicitaire. La nouvelle identité visuelle renvoie, elle, aux origines de cette eau, dans les montagnes du Moyen Atlas et au coeur de la région du Saiss . Quant aux parts de marché de Aïn Saïss elles ne sont pas clairement cernées. Pour Jamal M’hamdi “cela est difficile à connaître. Le marché de l’eau, en général, évolue de 6 à 7% . L’évolution de Sotherma est essentiellement due à Aïn Saïss”. H.B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc