×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Société

Aïd mabrouk, joyeuses pâques et hag sameah

Par L'Economiste | Edition N°:2496 Le 30/03/2007 | Partager

. Aïd Al Mawlid, le dimanche des Rameaux et Pessah coïncident en avrilDans combien de temps assisterons-nous encore à une telle coïncidence? En effet, cette année, les trois religions monothéistes se donnent rendez-vous au début du mois d’avril. Les musulmans fêteront le 1er avril «Aïd Al-Mawlid En-nabaoui» en commémoration de la naissance du prophète Mohammed. Institué bien des siècles après la mort du Prophète, ce jour n’est pas considéré comme une fête canonique pour les Musulmans. Pourtant, cette date est devenue dans la plupart des pays musulmans, une fête nationale célébrée deux jours durant. Aussi de nombreuses mosquées organisent des veillées nocturnes, alors que dans les chaumières la naissance du Prophète est fêtée comme il se doit. Habits et repas de fête, bougies allumées partout dans la maisons, lecture du coran pour certains, et ambiance festive pour d’autres. La deuxième fête est chrétienne. Il s’agit du 1er dimanche des Rameaux de palmes et qui précède Pâques. Ce dimanche célèbre l’entrée de Jésus à Jérusalem. Début de la semaine sainte, jusqu’au jeudi saint, c’est encore la période du carême (jeûne). Flash-back historique. Jésus est sur un âne. La foule l’acclame en brandissant des rameaux composés de palmes, de myrtes mais surtout de saules. Ce dimanche est souvent appelé Pâques fleuries «car ce rameau de buis ou de laurier doit être fleuri». Le dimanche des Rameaux, les chrétiens font bénir des branches de palmier, de buis ou d’if qui sont censés les protéger du mal durant toute l’année. Le vendredi Saint est le vendredi suivant le dimanche des Rameaux, c’est le jour de la mort de Jésus-Christ. C’est le jour le plus triste et le plus sombre de la chrétienté. Ce jour-là toute viande est strictement interdite, certains même observent un jeûne complet. Le jour de Pâques célèbre la résurrection de Jésus-Christ. Tous les interdits du Carême sont levés ce jour-là. La période de Pâques s’appelle le temps Pascal. La Pâque juive également appelée Pessah, «Le Temps de notre liberté» ou «la fête des azymes», est une fête juive de 7 jours (8 jours en dehors d’Israël). Elle commence le 15 Nissan (qui correspond en 2007 à la veille du 2 avril) au 22 Nissan. Célébrant à l’origine le printemps, elle commémore l’Exode hors d’Egypte. Ainsi que le décrit le Livre de l’Exode, Pessa’h marque la «naissance» des enfants d’Israël, dont serait issu plus tard le peuple Juif. Les ancêtres des Juifs ayant été libérés du joug pharaonique et désormais libres de suivre les voies et prescriptions de Dieu. En hébreu, Pessa’h signifie «passer par-dessus». Ce nom vient rappeler qu’au cours des Dix Plaies infligées aux Égyptiens, Dieu tua tous les premiers-nés égyptiens mais qu’il «passa au-dessus » des maisons des Hébreux et les préserva.


Coutumes culinaires

Les coutumes les plus tenaces sont peut-être celles des chrétiens et des juifs. Pour Pessah, par exemple, il est interdit de manger toute nourriture contenant de la levure (‘Hametz) sauf le pain azyme (farine et de sel), D’autres coutumes incluent de manger des herbes amères (maror) pour rappeler l’amertume des esclaves hébreux lors des Seders (succession d’étapes mêlant bénédictions, alimentation, récits et chants). La vaisselle est soit neuve, soit spécialement dédiée à l’occasion, et pour le vin il s’agit d’une cuvée spéciale pessah. Chez les chrétiens, la sucrerie la plus célèbre est sans doute l’œuf de pâques (en chocolat, sucre ..). Manger de l’agneau grillé ou du porc (en Grande-Bretagne) à Pâques est une tradition qui se perpétue dans de nombreux pays. Le lundi de pâques est aussi pour certaines régions le jour de l’omelette pascale ou de la soupe rousse. F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc