×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Agadir: Le public en masse au Timitar

Par L'Economiste | Edition N°:2057 Le 05/07/2005 | Partager

. Plus de 50.000 personnes chaque soir au festival. Importante mobilisation des forces de l’ordre Le Festival Timitar qui a démarré samedi dernier et se poursuit jusqu’au 9 juillet connaît un véritable succès auprès du public gadiri et des visiteurs de la capitale du Souss. Chaque soir, plus de 50.000 personnes assistent aux concerts programmés. La foule est surtout très dense et très impressionnante du côté de la Place Al Amal, où pour permettre à tout le monde de voir le spectacle à l’aise, un écran géant a été mis en place. La mobilisation des forces de l’ordre qui méritent vraiment un bon point est également parfaite et sans faille. Pas une fausse note n’a été enregistrée malgré une circulation très dense et un afflux énorme de personnes dans la rue, du jamais vu à Agadir. A tel point qu’il est nécessaire d’interdire, aux alentours de la Place Al Amal, la circulation sur certaines artères qui deviennent pour quelques heures piétonnes. La synchronisation des concerts, l’organisation d’une manière globale est de même remarquable jusqu’à présent et le beau monde qui a fait le déplacement pour assister à cette deuxième édition aura sûrement des choses en bien à raconter sur la manifestation. Au rendez-vous de celle-ci, de nombreuses personnalités venues même de loin. Parmi les VIP remarqués aux concerts, outre plusieurs représentants de délégations étrangères, la belle actrice égyptienne Poussy, le peintre Mehdi Quotbi et Jean-Pierre Chevènement. L’ancien ministre de l’Intérieur français animera ce soir en marge du festival une table ronde sur l’avenir des relations euroméditérannéennes après le non à la Constitution européenne. Parallèlement aux soirées de musique, d’autres conférences et rencontres diverses sont programmées dans le cadre du festival Off. C’est ainsi que plusieurs activités culturelles et thématiques sont prévues dans la région. Au menu, tables rondes, lectures de poèmes, et colloques sur les musiques amazighes et sur le soufisme dans le Souss, sans oublier une exposition d’arts plastiques. Un show final des tribunes libres organisées en mai et juin aura lieu également et durant lequel les meilleurs jeunes talents de la région seront primés. Les soirées after ne passent pas inaperçues aussi durant cette semaine. Celle de samedi dernier qui s’est tenue à l’occasion de l’ouverture du festival à l’hôtel Sofitel et à laquelle 250 VIP environ ont assisté a été très réussie. Elle était animée par Nass El Ghiwane qui ont interprété aux personnes présentes une grande partie de leur répertoire. Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc