×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Safi fête l’histoire du cinéma marocain

Par L'Economiste | Edition N°:2057 Le 05/07/2005 | Partager

. Le Festival se tient du 5 au 9 juillet. Hommages à Galabru et SkalliLes cinéphiles seront servis pendant le festival du film francophone organisé durant 5 jours à Safi à partir de ce mardi. Cette 3e édition qui a pour thème “Lumière de Safi” est prévue avec la participation de cinéastes, d’acteurs et actrices de différentes nationalités et critiques. Sont attendus, en plus des Marocains, des délégations des ambassades de France, du Canada, de Belgique, de Suisse, du Liban et de l’Union européenne. “Cette année, nous avons également invité le cinéma américain représenté par des films tournés au Maroc”, explique Abdelmounim Tounzi, président de l’Association Culture et Loisirs (ACL). En projection aussi le film “Cigarettes” d’un réalisateur de l’Emirats arabes unies. Pendant le festival, 8 films de différents pays seront en compétition. “L’esquive” et “Les choristes” de France, “Tarfaya porte de la mer” et “Le regard” du Maroc, “Quand la mer monte” de Wallonie Bruxelles, “Elles étaient cinq” du Canada, “Love Express” de Suisse et “Lila dit ça”, du Liban.Un jury officiel présidé par le réalisateur Saâd Chraïbi aura à décerner 3 prix. Des prix aussi avec le jury de la presse présidé par Ali Hassan et le jury de la critique avec comme président Khalil Dommoun. Au programme également, une table ronde animée par Mohammed Bakrim autour du thème “Le nouvel élan du cinéma marocain” Durant le festival, les organisateurs tiennent à rendre hommages à l’acteur français Michel Galabru et à l’acteur marocain Hassan Skalli. Natif de Safi, Michel Galabru revient souvent se ressourcer dans la région. Par ailleurs, les organisateurs ont préparé des projections de 12 films marocains d’antan et récents retraçant le parcours du cinéma au Maroc. Ce qui permettra de remonter le temps vers les années 50 avec “Le fils maudit” de Mohammed Osfour, de “Femmes et femmes” de Saâd Chraïbi ou encore “Les amis d’hier” de Hassan Benjelloun. La projection des films est prévue dans les salles Atlantide et Royal. Les membres de l’ACL ont aussi pensé à la projection de 4 films à l’intérieur de la prison de la ville. Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc