×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Régions

Fès/ZI Miftah El Kheir: La demande explose

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:4727 Le 11/03/2016 | Partager
Près d’un milliard de DH d’investissement en 4 ans
L’attribution des derniers lots devrait intervenir bientôt

C’est ce qu’on pourrait qualifier d’opération réussie. La promotion de la zone industrielle (ZI) Miftah El Kheir a connu un franc succès, lors d’une journée «porte ouverte», tenue jeudi dernier. «Opération durant laquelle 8 dossiers d’investissement ont été retirés pour 9 lots et projets industriels», indique Mehdi Sebti, DG d’Al Omrane-Fès, aménageur de la ZI. Selon lui, «ces projets concernent  les secteurs de l’agroalimentaire, chimie-parachimie et métallurgie». Créée en 2012, la ZI jouit d’un intérêt particulier auprès des opérateurs.  Ce n’est pas fortuit d’ailleurs si la CGEM, le CRI, les autorités locales et élues, ainsi que d’autres acteurs, suivent de près son évolution. A ce titre, tous les partenaires liés à l’acte d’investir ont répondu présent à l’invitation d’Al Omrane, sous le thème: «Quelles mesures d’accompagnement pour la valorisation de la zone industrielle Miftah El Kheir. «Ils savent tous qu’à la clé, ce projet renforcera l’attractivité de la région et surtout offrira du travail pour les jeunes dans une circonscription où les opportunités d’emploi restent très rares pour ne pas dire inexistantes. Jeudi dernier, l’aménageur étatique a saisi l’occasion pour communiquer sur les derniers chiffres de la ZI. Il en ressort ainsi que les investissements au niveau de la zone Miftah El Khair, située dans le pôle urbain Ras El Ma, ont atteint 970 millions de DH. Selon la société Al Omrane-Fès, ces investissements devraient créer quelque 4.860 emplois directs. Étalée sur 45 ha, Miftah El Kheir comporte 189 lots. L’engouement pour ces lots s’explique par la tarification d’exception du projet (700 DH/m2), la proximité avec l’autoroute et l’aéroport, et le quartier industriel Bensouda, sans oublier l’importance du bassin d’emploi. «Ce qui permet d’accueillir des unités industrielles dans les secteurs de l’agroalimentaire, la chimie et la parachimie, le bois et le papier, la métallurgie ainsi que le bâtiment et travaux publics», souligne le management d’Al Omrane. Et d’ajouter: «Ce projet fait partie d’un pôle urbain inclusif…baptisé pôle Ras El Ma, celui-ci intègre la lutte contre l’habitat insalubre et la mise à niveau».

Pour le secrétaire général de cette province, Abdelali El Farricha, «ces projets ont eu un impact positif sur l’activité socio-économique de Moulay Yacoub…ils tendent à exploiter les atouts socio-économiques et naturels de la province à travers la création d’une complémentarité entre les secteurs agricole et industriel». Fès regroupe près de 63% du tissu industriel de la nouvelle région Fès-Meknès. «Le chef-lieu de celle-ci ambitionne de jouer le rôle de «hub» régional eu égard à son développement soutenu dans divers domaines, estime Rachid Aouine, DG du CRI Fès-Meknès.

Futur centre de gestion

La particularité de cette zone est qu’elle propose des lots titrés, réceptionnés et équipés aux normes de viabilisation. Elle peut accueillir aussi toutes formes d’entreprises (de la PME/PMI à la grande industrie), et ce, grâce à son offre de terrain allant de 600 à 3.000 m2. Ce qui offre aux nouveaux investisseurs une plateforme aménagée et structurée en assurant une adéquation avec les besoins réels des entreprises. L’argumentaire de commercialisation puise son importance du futur centre de gestion dont sera dotée la zone et tous les services (protection civile, sécurité, transport…) y afférents. La société Al Omrane a procédé au niveau de la région à la création de trois zones industrielles, à savoir Bensouda , Aïn Chkef et Ras El Ma. Tous ces projets relèvent de la circonscription de Moulay Yacoub.

De notre correspondant,
Youness SAAD ALAMI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc