×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Régions

La Casablancaise change bientôt de look!

Par L'Economiste | Edition N°:4023 Le 03/05/2013 | Partager
Ce complexe sportif sera totalement réhabilité
Le ministère de la Jeunesse et des Sports désigné maître d’ouvrage
Accès gratuit ou payant? Toujours dans l’expectative

L’unique terrain de sport du centre-ville, «La Casablancaise», est devenu, au fil du temps, un espace délabré et non sécurisé

MIEUX vaut tard que jamais. La «Casablancaise» sera réaménagée au plus grand bonheur des sportifs de la métropole et des amateurs d’athlétisme. Le dossier remonte au temps de l’ancien président de la communauté urbaine de Casablanca, Saâd El Abassi, qui avait annoncé en 2002 la nécessité de remettre en état ce complexe (voir L’Economiste du 10 janvier 2013). Ce n’est, ainsi, qu’après plus de 10 ans d’abandon et de dégradation que le Conseil communal, en partenariat avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, a décidé de relancer ce projet. La convention de partenariat, dont L’Economiste détient copie, a été récemment approuvée par les élus de la ville. Sa signature devrait intervenir dans les prochains jours. Le projet porte sur la réhabilitation du complexe sportif, son équipement, sa gestion et son entretien. C’est le ministère de la Jeunesse et des Sports qui est désigné maître d’ouvrage. Il s’engage à mobiliser les ressources humaines et financières nécessaires à la réalisation complète du projet, tout en veillant a posteriori à sa pérennité. «Les études techniques seront lancées juste après la signature de la convention pour être bouclées avant la fin de cette année», est-il noté. Le Conseil de la ville s’engage, pour sa part, à mettre à la disposition du ministère l’espace sportif et à lui offrir son soutien technique et administratif (documents et autorisations nécessaires). Les travaux, qui devraient durer entre 3 et 5 mois, consistent à réaménager la piste d’athlétisme et à gazonner le terrain existant. Toutes les salles et équipements sportifs et administratifs de La Casablancaise seront réhabilités à l’identique. Le coût de ce projet n’est pas encore fixé. Idem pour le mode de gestion et d’entretien du complexe. «Nous n’avons pas encore décidé de la date du lancement des travaux», indique un responsable au Conseil de la ville. Et d’ajouter: «Des discussions sont en cours pour déterminer si l’accès au stade sera gratuit ou payant». Notons que la convention définitive fixant les détails du projet (financement, durée, mode de gestion et d’entretien…) attend qu’elle soit ratifiée par les membres du Conseil de la ville et signée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, le wali de la région et le maire.


Bouchra SABIB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc