×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Casablanca
Le chaos urbain fait encore des victimes

Par L'Economiste | Edition N°:3667 Le 30/11/2011 | Partager
Un incendie se déclare dans un entrepôt de parfums
Au-dessus se trouve un immeuble résidentiel!
Faut-il attendre une autre tragédie pour mettre de l’ordre?

Des camions-citernes vides et une bouche d’incendie qui ne fonctionnait pas. Des aberrations qui ont permis à l’incendie d’hier de prendre rapidement de l’ampleur

Plus de peur que de mal, mais que d’aberrations! Un incendie majeur a fait ravage, hier mardi, dans un entrepôt de parfums en plein quartier résidentiel relevant de l’arrondissement Maârif à Casablanca. Heureusement qu’aucune victime sérieuse n’est à déplorer, contrairement à toutes les failles relevées au moment de l’accident. La première aberration c’est des camions-citernes vides et une bouche d’incendie en panne. Ce qui a permis à l’incendie de prendre de l’ampleur. Ensuite, une lance à incendie perforée et le comble… c’est un dépôt de produits hautement inflammables sous un immeuble d’habitation.
Le bilan a fait état de trois blessés dans les rangs des sapeurs-pompiers et d’importants dégâts matériels. L’un des pompiers s’est blessé en combattant le feu, tandis que les deux autres par des morceaux d’une partie de la façade qui s’est effondrée sur eux par la force de l’incendie. Les flammes ont pris naissance vers 8h30 du matin dans un entrepôt situé au rez-de-chaussée de l’immeuble n°63 situé sur la rue El Mansour El Abdi, perpendiculaire à la rue El Fourat. L’endroit a rapidement pris feu et les flammes se sont propagées dans tout le bâtiment de cinq étages, rendant celui-ci totalement embrasé. Des dizaines de familles habitaient cet immeuble dont la construction remonte aux années 1990.
A l’arrivée des secours aussitôt après le déclenchement de l’incendie, la bouche d’incendie la plus proche, devant leur servir de point d’approvisionnement en eau, était en panne. Ce qui a semé la panique chez les habitants, surtout en entendant le bruit des déflagrations causées par les produits inflammables. Il a fallu plus de trois heures à une grosse équipe de sapeurs-pompiers pour en venir à bout. Un dispositif sécuritaire a été mis en place dans tout le quartier. Les forces de l’ordre ont quadrillé la rue pour la sécuriser et éviter tout débordement. D’importants moyens ont été déployés dont deux camions-citernes de l’unité régionale mobile d’intervention du Grand Casablanca. Les éléments de la sûreté de l’arrondissement Massira Khadra et de la police judiciaire ont été également mobilisés. Les causes de ce sinistre sont toujours inconnues, selon les éléments de la police. Une enquête a été ainsi ouverte pour déterminer les raisons exactes qui en sont derrière.
La grande aberration reste l’autorisation de cet entrepôt au-dessous d’un immeuble résidentiel et en plein quartier résidentiel. «Chaque semaine, au moins deux à trois conteneurs de parfums déchargent la marchandise dans cet endroit», indique un habitant de l’immeuble incendié. «Nous avons maintes fois essayé de déposer plainte contre le propriétaire de l’entrepôt mais en vain», poursuit-il.
Du côté des responsables locaux, la question de l’autorisation reste à vérifier. «Je ne pense pas que cette activité soit autorisée», affirme, pour sa part, Alaoui Madani, vice-président de l’arrondissement Maârif. «Au cas où l’on a effectivement autorisé l’entreposage de ces produits, il faudra chercher le signataire de l’autorisation et savoir si les mesures de sécurité ont été respectées conformément aux conditions d’octroi», explique Abdessamad Haikar, élu du PJD à l’arrondissement Maârif et membre de la Chambre des représentants à la circonscription Casablanca-Anfa.

Bouchra SABIB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc