×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Régions

    Safi: Grave accident dans un parc d’attraction

    Par L'Economiste | Edition N°:3608 Le 05/09/2011 | Partager
    Une quarantaine de blessés après une chute brutale d’une cabine
    Le débat autour des normes de sécurité relancé

    L’accident survenu à Safi vendredi et qui a fait de nombreux blessés doit relancer le débat sur les normes de sécurité dans les parcs de jeux

    C’EST un nouveau coup dur pour la ville de Safi. Vendredi soir, la population était en état de choc, suite à l’accident survenu dans un parc d’attraction ambulatoire, autrement dit à la foire locale située sur la place Sidi Abou Dahab et autorisée par la municipalité. Quarante et une personnes ont été blessées, dont quatre grièvement. L’accident est survenu à cause d’une panne mécanique, ayant provoqué la chute soudaine d’une cabine à quatre sièges de la roue du parc d’attraction, alors que celle-ci était en train de tourner et transportait de nombreuses personnes. En effet, en ces jours de fête, la foire connaît une grande affluence.
    Un premier bilan a fait état d’au moins une quarantaine de blessés, dont quatre grièvement. Les blessés, dont la majorité étaient des jeunes âgés entre 18 et 24 ans, ont été évacués rapidement vers l’hôpital Mohammed V de Safi. Plus tard, des rumeurs faisaient état de trois morts. Mais selon le tout dernier bilan de l’hôpital, il n’y a pas de mort à déplorer. Plusieurs personnes sont cependant toujours dans un état critique. Une femme âgée de 67 ans a été transportée vers le CHU de Marrakech. Elle est toujours dans un état grave. Samedi, huit autres personnes étaient toujours à l’hôpital de Safi. Deux femmes aux soins intensifs, trois frères et sœurs au service chirurgie infantile. Un patient était en traumatologie et un autre en neurochirurgie. Enfin, trois patients restaient en observation. Ce dimanche, quatre personnes sont encore à l’hôpital. Une femme est toujours aux soins intensifs et la direction souligne «qu’elle est toujours dans un état très grave et qu’il faut encore attendre avant de savoir si elle va s’en sortir»». Trois autres personnes sont toujours en neurochirurgie.
    Cet incident doit relancer le débat autour des normes de sécurité dans ces parcs de jeux ambulants. En effet, selon une source, la machine qui est tombée en panne était usée et les exigences les plus élémentaires de sécurité n’étaient pas respectées. De plus, le Maroc n’en est pas à son premier accident du même genre. Espérons que le méga-projet du parc de Sindibad, qui va doter Casablanca d’un parc de jeux dans les normes internationales de sécurité, va changer la donne. Ce nouveau parc doit servir de locomotive au renouvellement de tous les parcs de jeux (mobiles et fixes) du pays.

    De notre correspondante, Marie-Noëlle RASSON

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc