×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    25.000 f'tours offerts par un réseau d'ONG durant le Ramadan

    Par L'Economiste | Edition N°:924 Le 26/12/2000 | Partager

    . Grâce aux aides d'associations et dons de sociétés, Al Wifak et Al Houda assurent 800 repas par jour aux démunisDe nombreux organismes et sociétés, en partenariat avec les associations Al Wifak et Al Houda de Casablanca, ont mis la main à la pâte pour aider les plus démunis lors de ce mois sacré du Ramadan. La commune de Moulay Youssef a apporté électricité, poubelles et banderoles. L'ODEP a aussi participé en prêtant 40 bâches et en donnant 10 chaises roulantes, 60 béquilles et 60 lunettes, qui ont été distribuées le 27ème jour du ramadan aux handicapés. Les Colonies de Vacances du Maroc ont fourni tout le matériel (tables, ustensiles, chaises etc.) La Délégation de l'Ensemble Artisanal a offert le local. Quant à l'apport humain, il a été le fruit du volontarisme d'une quarantaine de personnes, la contribution de 6 associations(1) et le travail de 10 employés (cuisine, service, divers). Au total, elles étaient 91 personnes à rassembler leurs efforts pour en nourrir 800 (530 hommes, 170 femmes et 100 enfants) tous les jours. La ration quotidienne est estimée à 11 Dirhams.La rémunération de l'ensemble du personnel aura nécessité environ 17.000 Dirhams pour tout le mois de Ramadan. Le budget alimentation s'élève à 264.000 Dirhams, financés par les aides d'associations et les dons de sociétés.«Le point positif de cette opération est l'organisation du travail«, précise M. Abdellah Haris, coordinateur de la commission de l'information. En effet, c'est seulement cette année que des commissions spécialisées ont été créées. Une demi-douzaine de commissions ont été constituées: vente/achat, matériel, information et documentation, hygiène, affaires de secrétariat, la commission organisatrice et celle de l'animation. Cette dernière a mis sur pied tout un programme. Les personnes venues se restaurer sur place peuvent assister à une causerie religieuse ou à des leçons éducatives et d'hygiène. Des spectacles et des concours avec remise de prix sont organisés pour égayer les soirées. Chaque jour, le comité organisateur se réunit pour réviser ses comptes, prévoir le nombre de repas à rajouter pour le lendemain et signaler toute remarque ou observation. Mouna Khamlichi(1) Associations: Al Wifaq, Al Houda, Assafa, Ataârouf, Al Assala et Al Falah.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc