×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Une fête de la glace sous le signe des routes de la soie

Par L'Economiste | Edition N°:5922 Le 08/01/2021 | Partager
Chaque année se tient en Chine le plus grand festival mondial de sculpture
Depuis son lancement en 1985, il a attiré des millions de visiteurs

Dômes, clochers et minarets, translucides dans le vent polaire: le festival de la sculpture sur glace bat son plein dans le grand nord chinois, placé cette année sous le signe des routes de la soie.

fetes-des-glaces-022.jpg

Organisé dans un des endroits les plus froids de Chine (températures entre -17 et -28 degrés), le festival permet aux visiteurs de déambuler dans une véritable cité de glace, illuminée la nuit par des projecteurs multicolores (Ph. AFP)

Point de palmiers, d’oasis ni de chameaux à Harbin, la grande ville du nord-est de la Chine où se déroule chaque année le plus grand festival mondial de sculpture sur glace, non loin de la frontière russe.

fetes-des-glaces-022.jpg

Le festival, organisé dans un des endroits les plus froids de Chine (températures entre -17 et -28 degrés mercredi) permet aux visiteurs de déambuler dans une véritable cité de glace, illuminée la nuit par des projecteurs multicolores. Il a attiré des millions de visiteurs depuis son lancement en 1985.

Cette année, les éphémères sculptures s’inspirent de l’antique route de la soie qui traversait l’Asie centrale, reliant la Chine à l’Europe avec ses caravanes de chameaux. La matière première provient de la rivière voisine, la Songhua. Dès début décembre, plusieurs milliers d’ouvriers commencent à découper les blocs.

Le président chinois Xi Jinping s’est inspiré de cette épopée pour lancer son projet d’infrastructures des nouvelles routes de la soie, qui vise à cimenter les liens commerciaux entre la Chine et ses principaux clients.

fetes-des-glaces-2-022.jpg

Cette année, les éphémères sculptures s’inspirent de l’antique route de la soie qui traversait l’Asie centrale, reliant la Chine à l’Europe avec ses caravanes de chameaux (Ph. AFP)

Il s’agit de l’un des quatre festivals de sculptures sur glace et de neige les plus connus au monde. Il rivalise avec le Festival de la neige de Sapporo, au Japon, le Carnaval de Québec, au Canada, et le festival de musique de glace de Geilo, en Norvège. Des concurrents viennent de plusieurs pays pour y participer.
Créé en 1963, ce festival a été interrompu pendant la révolution culturelle. Depuis 1985, il a à nouveau lieu chaque année.

Cette édition est la première à ouvrir ses portes depuis que le nouveau coronavirus a frappé la Chine avant de se répandre à la surface du globe l’an dernier. Afin de convaincre les touristes de venir admirer les palais de glace malgré la peur de l’épidémie, les organisateurs ont divisé pratiquement le billet d’entrée par trois. Il n’en coûte plus que 100 yuans (12 euros) cette année pour visiter ce festival qui dure jusqu’à fin février.

Synthèse avec AFP

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc