×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 29/11/2021
Explications

A la moindre blessure, on coupe tout le membre pour éviter la gangrène; c’est la médecine du Moyen...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Commerce de proximité: Chari.ma investit dans la livraison électrique

Par Karim Agoumi | Edition N°:5905 Le 15/12/2020 | Partager
La startup vient d’acquérir 50 scooters hybrides auprès de Locafinance
Son process d’approvisionnement des épiciers optimisé par une appli dernière génération
Près de 200.000 points de vente déjà desservis

Livrer davantage de clients tout en préservant l'environnement. C'est dans cette optique que la plateforme digitale de livraison destinée aux commerces de proximité chari.ma vient d'acquérir auprès de l'expert Locafinance pas moins de 50 unités de scooters électriques utilitaires.

chari.ma-05.jpg

L’application de livraison aux épiciers et petits commerces Chari.ma vient d’acquérir près de 50 scooters électriques auprès de l’expert Locafinance. Une solution qui permettra à l’enseigne d’être plus disponible et efficace auprès de ses clients tout en réduisant par la même occasion sa facture énergétique (Ph. Chari.ma)

Une solution économique et  écologique à la fois qui réduira de plus de 90% ses coûts opérationnels et vise à s'ajouter aux nouvelles pratiques vertes adoptées durant la crise sanitaire actuelle tout en y apportant une réelle promesse en matière de fiabilité.

«En utilisant ces scooters électriques, Chari.ma réalisera non seulement des économies sur les coûts d'exploitation grâce à la mobilité électrique, mais mettra aussi en exergue l’environnement au cœur de sa stratégie de développement », souligne le directeur général de Chari.ma Ismail Belkhayat.

Plus concrètement, ces véhicules hybrides permettront aux livreurs du groupe de rouler plus de 90 kilomètres par jour pour seulement 5 DH d’électricité contre plusieurs dizaines de dirhams pour un scooter «traditionnel». Un point fort non négligeable en matière de mobilité mais aussi de disponibilité pour l’enseigne.

En plus de cet avantage de poids, la startup optimise depuis plusieurs mois ses flux logistiques grâce à une application «dernière génération» utilisable en temps réel à partir d’une tablette ou d’un smartphone. Objectif : simplifier autant que possible le processus d’approvisionnement aux petits commerces. Une plateforme virtuelle qui permet à quelques 200.000 points de vente répartis sur tout le Royaume de passer commande dans les 24 heures.

Consultable en langue française mais aussi arabe, cette solution sera également bientôt disponible en berbère. «Une option actuellement en développement qui devrait permettre à notre startup d’optimiser davantage sa capillarité à répondre à toutes les attentes du marché», ajoute le responsable.

Pour rappel, l'application de B to B Chari.ma – créée en janvier dernier – a été la première au Maroc à faciliter le quotidien des épiciers, pouvant y passer leurs commandes et être livrés en moins de 24h à des prix particulièrement compétitifs.

Karim AGOUMI

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite