×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Botola Pro: Toujours pas de reprise en vue

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5758 Le 11/05/2020 | Partager
La FRMF élabore des scénarios mais attend le feu vert des autorités
Baisse des salaires du staff technique de la sélection nationale

Reprendra ou reprendra pas? Le flou plane toujours sur la reprise du championnat marocain de football alors que d’autres compétitions comme la Bundesliga (championnat allemand) a repris le week-end dernier et la liga (championnat espagnol) reprendra à partir du 12 juin, évidemment sous des conditions très strictes (rencontres à huis clos, possibilité de convoquer jusqu’à 23 joueurs, effectuer jusqu’à 5 changements, deux pauses pour hydratation…).

botola-pro-frmf-058.jpg

Le comité directeur de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est réuni jeudi dernier par vidéoconférence pour décider de la reprise ou pas du championnat. Mais cela dépend de l’aval des autorités (Ph. FRMF)

Le comité directeur de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a justement tenu jeudi dernier une réunion par visioconférence consacrée à l’examen de la situation du football national suite à la propagation de la pandémie du Covid-19 a formé une commission d’étudier les solutions réalistes pour la reprise de l’activité footballistique au Royaume.

Cette commission qui est présidée par le vice-président de la FRMF, Hamza El Hajoui et composée des présidents de la LNFP et la LNFA et des représentants des commissions médicales a entamé ses travaux et réunions depuis la fin de la semaine dernière. En perspective «l’élaboration d’une vision globale en respect des aspects techniques et mesures sanitaires de la pratique footballistique».

Une chose est sûre, la reprise dépendra du feu vert des autorités publiques compétentes. En tout cas si reprise il y a, l’idéal serait qu’elle intervienne à partir du 15 juin compte tenu du nombre de matchs restant à disputer à la Botola Pro. Sinon, la saison pourrait être compromise.

Cependant il existe deux scénarios possibles: décréter une année blanche si le feu vert des autorités n’est pas accordé ou arrêter la saison en figeant le classement actuel comme ce qui a été fait pour le championnat français.    

public-football-058.jpg

Ce n’est pas pour demain que l’on pourra revoir de telles scènes de liesses dans les tribunes de nos terrains de football tant que la pandémie du coronavirus n’a pas été endiguée (Ph. Jarfi)

En attendant, la FRMF a pris une série de décisions pour tenter de contenir les effets du coronavirus. C’est ainsi que la plus haute instance du football national a versé la troisième tranche de la subvention réservée aux clubs avant la date prévue dans l’objectif de répondre aux attentes des joueurs et entraîneurs.

De plus, le comité directeur de la FRMF a décidé d’un plan d’aide aux arbitres dont 95% n’ont plus de revenus en leur accordant une aide de 6.000 DH, soit 2.000 DH par mois pour le compte de mars, avril et mai 2020.

Parallèlement, la Fédération a proposé une réduction des salaires, dans une approche participative, de la direction technique nationale, des cadres techniques de la sélection nationale «A». Tous les entraîneurs (Wahid Halilhodzic et ses adjoints compris) ont accepté de réduire leurs salaires (entre 20 et 50%).

Nouvelles règles pour  les transferts

La FIFA par le biais d’un courrier envoyé à la FRMF au sujet des contrats liant les clubs aux joueurs et entraîneurs autorise les clubs d’ouvrir les négociations avec leurs joueurs et entraîneurs en vue de baisser leurs salaires. L’élaboration d’une vision collective incluant les clubs professionnels en concertation avec les représentants des joueurs et clubs pour la réduction de la masse salariale devient une nécessité pour Faouzi Lakjaa, président de la FRMF.
Par cette même correspondance, le marché des transferts de la période estivale a été élargi jusqu’à la fin de la saison sportive pour désormais s’étaler sur douze semaines.

Moulay Ahmed BELGHITI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc