×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Opération Marhaba: Sebta fait de la résistance

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5745 Le 21/04/2020 | Partager
Pas de passage pour les MRE sans garanties, annoncent les autorités de la ville
Les plans pour l’édition 2020 toujours à l’étude

Le flou persiste toujours autour de l’opération Marhaba. Cette fois-ci, c’est au gouvernement espagnol de la ville de Sebta, l’un des points de passage principaux, de signifier son désaccord. Les autorités s’opposent à l’ouverture des portes de la ville aux MRE de retour dans le cadre de l’opération Marhaba, si des garanties ne sont pas offertes par l’Etat espagnol pour éviter des contagions.

bab-sebta-045.jpg

Peur de la contagion ou jeu politique, les autorités de Sebta écartent pour l’heure l’édition 2020 de l’opération Marhaba (Ph. Adam)

«La principale barrière de protection de la ville a été jusqu’ici l’isolation géographique»,  insiste Juan Vivas, président de la ville de Sebta dans des déclarations à la presse espagnole, une isolation que le responsable espagnol entend maintenir.

Les déclarations du politique espagnol de droite (opposé au gouvernement central) sont vues par certains observateurs comme une manœuvre politique qui s’ajoute à un ensemble de déclarations ayant pour objet de décrocher plus d’aides du gouvernement espagnol central pour faire face à la crise du coronavirus. Les MRE marocains seront-ils otages de ce jeu politique? Rien ne permet de le dire avec assurance.

D’autant plus que les autorités marocaines auraient la latitude d’écarter Sebta, dont la part en matière de volume ne cesse de baisser par rapport à TangerMed. En effet, les capacités du mégaport marocain permettraient en effet d’encaisser le coup sans problèmes, et ce alors que les prévisions font état d’une nette baisse des volumes.

A noter qu’aucune décision n’avait encore été prise quant à l’opération retour, même si des informations laissent entendre qu’elle pourrait être reportée jusqu’au mois d’août. Des discussions à haut niveau sont actuellement entreprises afin de programmer son lancement dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire pour les voyageurs et pour les pays traversés.

Ali ABJIOU
 
 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc