×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Concurrence: Deux plaintes rejetées dans l’assurance et un marché public

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5742 Le 16/04/2020 | Partager

Le Conseil de la concurrence a décidé l’irrecevabilité de deux plaintes. La première émane du Syndicat national du transport touristique au Maroc. Elle porte sur des présumées pratiques anticoncurrentielles dans l’assurance du transport touristique. La Compagnie d’assurance de transport (CAT) et la Mutuelle des assurances des transporteurs Unis (MATU) ont été mises en cause par le plaignant. Les motifs de l’irrecevabilité de sa saisine n’ont pas été communiqués. La deuxième saisine provient de Désert Marocain S.A.R.L au sujet d’un appel d’offres sur le gardiennage et la surveillance des locaux scolaires et administratifs. Ce marché public a été lancé par  la direction provinciale de Taza du ministère de l’Education. La plainte a été déclarée irrecevable. Fallait-il saisir la Commission nationale de la commande publique? Elle émet des avis et se prononce sur les réclamations des opérateurs: 260 saisines de 2018 à 2019 (cf. L’Economiste n°5703 du 21 février 2020).

F.F.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc