×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Competences & rh

Un nouveau campus pour la Douane

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5690 Le 04/02/2020 | Partager
Intégré et moderne, l'Institut est aménagé sur une superficie de 10 ha à Benslimane
Objectif, rassembler l’en­semble des formations dispen­sées: initiale, continue et même militaire

L'Administration des douanes se dote d’un campus flambant neuf à Benslimane qui va abriter son nouvel Institut de formation douanière (IFD). L’inauguration du nouveau site a eu lieu, la semaine dernière, en présence de Mohamed Benchâaboun, ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l'administration accompagné de Nabyl Lakhdar, DG de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Etabli depuis sa création en 1975 à Casablanca, le nouvel IFD a en effet élu domicile, depuis octobre 2019, à Benslimane, est-il rappelé.

Aménagé sur un site de 10 ha, l’IFD abrite un campus de formation disposant de locaux dotés d’outils et matériels pé­dagogiques modernes permettant la réa­lisation dans de bonnes conditions aussi bien la formation théorique que pratique.

Ainsi, à la différence des années précé­dentes, la formation militaire des effectifs de cette institution paramilitaire se dérou­lera dans les enceintes de l’IFD à Bensli­mane. Pour le DG de l’ADII, «la particu­larité du nouveau site est qu'il regroupe l'ensemble des types de formations que délivre l'Administration à ses stagiaires, à savoir la formation initiale, continue et militaire, en plus de tout un cycle de for­mation internationale dédiée aux agents de douanes d'Afrique et d’Haïti».

«La formation figure au coeur des plans straté­giques successifs de l’administration des douanes», signale Lakhdar, afin d'accom­pagner et de répondre aux exigences du développement économique que connaît le Royaume. A ce titre, il rappelle que la mise en place de cet institut figure comme un projet stratégique à part entière dans le plan stratégique 2017-2021 de l'ADII. La formation est également un outil pour relever les défis et les contraintes de la mondialisation.

L’inauguration du nouveau site de Benslimane a également offert l'occasion de faire le point sur le bilan en matière de formation en 2019. Aussi, ce ne sont pas moins de 456 adjoints administratifs de 3e grade nouvellement recrutés qui ont suivi des cycles de formation initiale militaire et douanière. Quant à la formation conti­nue, plus de 15.500 jours de formation ont été réalisés au profit de 2.772 agents de la douane. A cela s’ajoutent 1.424 agents qui ont bénéficié de formation e-learning sans oublier les actions de formation réalisées par l’OMD et d’autres partenaires au pro­fit de plus de 200 douaniers marocains.

Coopération Sud-Sud

En plus de la formation et la perfection des compétences professionnelles des douaniers marocains, le nouveau site de Benslimane vise également à renforcer la coopération Sud-Sud dans le cadre d’une stratégie baptisée «Afridouane». Cela à travers la consolidation de l'action de formation de courte durée et d'assistance technique portant sur des thématiques pointues, en faveur des douanes africaines, précise le DG de l’ADII. Durant l’année précédente, 44 cadres d’inspection relevant de 16 pays africains et Haïti ont bénéficié du cycle international de formation ini­tiale dispensé par l’IFD.

N.E.A.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonne[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc