×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Dossier Spécial

    Plus de 850 TPE/PME initiées à la digitalisation

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5657 Le 18/12/2019 | Partager
    Le modus operandi d’Inwi et de la CFCIM
    Les «Rencontres Entreprises» sillonnent le Maroc

    A l’heure de la digitalisation tous azimuts, l’information est l’actif le plus important pour l’entreprise. C’est dans ce contexte particulier que l’opérateur télécoms Inwi installe «Les Rencontres Entreprises», un rendez-vous corporate incontournable. En partenariat avec la Chambre française de commerce et d’in­dustrie du Maroc (CFCIM), l’opérateur a sillonné cette année 6 villes: Tanger, Mar­rakech, Rabat, Fès, Agadir et Casablanca.

    La clôture de la tournée a eu lieu jeu­di 12 décembre à Casablanca. Au pro­gramme: des débats d’experts, works­hops personnalisés en fonction des besoins, animés par une trentaine d’ex­perts sur les thématiques du cloud com­puting, cyber-sécurité, marketing digital, amélioration de l’efficacité opération­nelle des entreprises ou encore le déve­loppement de la notoriété des marques…

    Les rencontres permettent à l’opérateur télécoms d’approfondir son analyse des attentes d’entreprises au profil extrême­ment différent et varié: professions libé­rales, TPE, PME, grandes entreprises, représentants d’offices, d’institutions et d’établissements… L’enjeu de la tour­née est «de rendre le concept de trans­formation digitale plus concret et plus accessible aux entreprises toutes tailles confondues», fait valoir Meizar Reda, directeur commercial PME chez Inwi.

    Le roadshow est également l’occasion d’échanger et de bénéficier de conseils de professionnels pour entamer un par­cours de digitalisation efficace. Cette année, plus de 850 entreprises et orga­nismes, représentant plusieurs régions du Royaume et divers secteurs d’activi­té, ont répondu à l’appel.

    Ce qui permet à l’opérateur de marketer ses solutions et infrastructures fibre optique, ADSL, VSAT, 4G et surtout le cloud computing. Inwi s’est doté, début 2019, de l’un des plus grands data-centers au Maroc. Cer­tifiée à la norme Tier III, l’infrastruc­ture constitue la clé de voûte du cloud souverain d’Inwi, soit plus de 4.000 m2. C’est l’une des plus grandes superficies dédiées aux centres de données, repartie sur 3 sites (Marrakech, Rabat et Casa­blanca).

    Suite à un récent partenariat avec l’éditeur SAP, l’opérateur héberge une suite de services de messagerie, de télé­phonie convergente, de wifi ou encore de logiciels.

    Projet Marwan, secteur financier, offshoring…

    INWI réalise des projets d’envergure dans plusieurs secteurs. Dans l’enseignement supérieur, «le projet Marwan raccorde en fibre optique plus de 90 établissements d’enseignement supérieur, cités universitaires et facultés, à un débit de 20 gigabits/s», fait valoir Meizar Reda, directeur commercial PME chez Inwi. Dans le secteur bancaire et financier, l’opéra­teur revendique plus des deux tiers des banques marocaines sur le marché de la fibre optique, la banque centrale (BAM) ou encore la plateforme de télécompensation.
    L’opérateur opère également sur deux grands sites offshoring (Casa Nearshore et Technopolis à Rabat), assurant la connectivité de plus de 140 entreprises totalisant plus de 30.000 collaborateurs. L’opérateur assure l’interconnexion de l’ensemble de sites de Webhelp et Intelcia ainsi que leur connexion à l’international.

    M.Ko.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc