×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Le dialogue social grève le budget

    Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5535 Le 14/06/2019 | Partager

    Le coût global des augmentations prévues suite aux résultats du dialogue social s'élève à 14,5 milliards de DH, a annoncé Mohamed Benchaaboun lors du dernier Conseil du gouvernement. Cette hausse des salaires et des allocations familiales, étalée sur 3 ans, bénéficiera à 900.000 fonctionnaires civils et militaires. Ceci devra porter la part de la masse salariale à 38% du Budget en 2021, soit 132 milliards de DH. Le ministre a indiqué que la couverture de ces charges correspond à 53% des recettes fiscales. Ces hausses, ainsi que les autres engagements financiers prévus par le dialogue social, représentent 11% du PIB, selon Mustapha El Khalfi, porte-parole du gouvernement.

    M.A.M.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc