×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Ecole d’architecture de Casablanca: Happy end pour les lauréats

    Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5513 Le 10/05/2019 | Partager

    Cela faisait des années que les lauréats de l’Ecole d’architecture de Casablanca (EAC) se battaient pour l’équivalence de leur diplôme. En 2017, l’établissement avait obtenu la reconnaissance de l’Etat et pouvait enfin délivrer des diplômes équivalents, mais sans effet rétroactif pour les anciens diplômés. Aujourd’hui, c’est de l’histoire ancienne. Les six premières promotions de l’école fondée en 2004 grâce à un partenariat public-privé, soit 63 lauréats, ont pu recevoir un diplôme reconnu, lors d’une cérémonie organisée le 3 mai dernier. Ils pourront enfin exercer en tant qu’architectes (et non plus en tant que dessinateurs), et s’inscrire dans l’Ordre national des architectes. 

    A.Na

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc