×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:5501 Le 23/04/2019 | Partager

    ■ Le premier navigateur aveugle à traverser le Pacifique
    Un navigateur japonais est devenu samedi le premier non-voyant à réaliser une traversée sans arrêt de l’océan Pacifique à bord d’un voilier, a rapporté la presse japonaise. Mitsuhiro Iwamoto, 52 ans, est arrivé dans la matinée dans le port de Fukushima à bord de son voilier long de 12 mètres, environ deux mois après avoir quitté la Californie. Mitsuhiro Iwamoto, qui réside à San Diego, sur la côte pacifique de Californie, a quitté cette ville américaine le 24 février, ensemble avec Doug Smith, un navigateur américain, qui l’a aidé oralement en lui donnant des informations comme la direction des vents. Il s’agit de la deuxième tentative du navigateur japonais. Il y a six ans, son premier voyage avait été plutôt bref et s’est achevé après que son voilier a coulé après avoir heurté une baleine. «Je suis à la maison. Merci», a dit l’intrépide japonais lors d’une fête organisée à son arrivée à Fukushima, mettant fin à un voyage long d’environ 14.000 kilomètres. «Je n’ai pas abandonné et j’ai réalisé mon rêve», a-t-il dit, cité par l’agence de presse japonaise Kyodo News. C’est pour la première fois qu’un non-voyant réalise une traversée de l’océan Pacifique, a souligné la même source. Le Japonais, qui a perdu sa vue lorsqu’il avait 16 ans, a entrepris ce voyage pour rassembler des fonds pour des activités caritatives, y compris pour soutenir les efforts des médecins pour prévenir des maladies qui entraînent la cécité, a précisé son site internet.

    ■ Un président privé de bureau par deux serpents
    Le président du Liberia, George Weah, ne pourra pas accéder à son bureau avant le 24 avril, le temps de procéder à la fumigation de l’immeuble où il est situé pour en chasser deux serpents qui s’y sont introduits en milieu de semaine, ont indiqué vendredi les autorités libériennes.
    L’ancienne star du foot occupe le dernier étage de l’immeuble du ministère des Affaires étrangères, dans le centre de la capitale Monrovia. Mercredi, deux serpents se sont introduits au rez-de-chaussée, non loin de l’ascenseur emprunté par l’ex-attaquant du PSG et de l’AC Milan. «Toutes les activités du ministère des Affaires étrangères, y compris le bureau des passeports et des visas, seront suspendues pour cause de fumigation du 18 au 23 avril. Les activités normales reprendront le 24», indique un communiqué du ministère. «Cette opération de fumigation est effectivement due à la présence de serpents», a précisé vendredi à l’AFP un porte-parole de la présidence, Smith Tobay. En raison de la toxicité de la procédure, l’accès au bâtiment sera interdit pendant cette période. Seul Ballon d’or africain de l’histoire (1995), George Weah a succédé en janvier 2018 à Ellen Johnson Sirleaf -première femme élue chef de l’Etat en Afrique- à la tête du Liberia. Le pays est en grande précarité financière, après la guerre civile de 1989-2003 et une épidémie d’Ebola meurtrière (2014-2016), et lourdement dépendant de l’aide internationale.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc