Entreprises

TangerMed: Les remorqueurs se préparent à entrer en service

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5333 Le 10/08/2018 | Partager
Svitzer TangerMed a lancé une opération de recrutement
Il démarre son activité dès janvier prochain
tanger-med-bateau-033.jpg

Le remorquage est un élément clé pour le bon déroulement des opérations portuaires, une tâche dévolue à Svitzer pour le port TangerMed II (Ph. Adam)

A quelques mois de l’entrée en service de l’extension du port TangerMed, les gestionnaires sont en ordre de bataille. Le dernier en date est l’opérateur en charge du remorquage, Svitzer TangerMed.

Filiale du danois Svitzer, il vient de finaliser l’acquisition des remorqueurs et d’entamer la procédure de recrutement des marins et des capitaines de ces bateaux. Son rôle sera d’assurer l’assistance et le remorquage aux porte-conteneurs devant accoster au port TangerMed II dès le mois de janvier, date du démarrage de l’exploitation.

La concession à Svitzer a été attribuée en mai 2017 par l’Agence Spéciale TangerMed, TMSA. Elle s’étend sur une durée de 20 ans. Elle fait suite à un appel d’offres lancé en juillet 2016 auquel ont répondu les grands noms du remorquage mondial. Svitzer fait partie du groupe Maersk, dont fait partie APM Terminals, opérateur en charge de la gestion du premier terminal à conteneurs de TangerMed II. 

Au port TangerMed I, le premier du nom, l’opération avait été attribuée à Les Abeilles International, filiale de Bourbon maritime, rachetée par le groupe international Boluda en décembre 2007. A rappeler que TangerMed inaugurera début 2019 de nouveaux quais dans son extension TangerMed II.

Le démarrage se fera dès janvier avec le TC4, premier quai du port TangerMed II et qui a été attribué à APM Terminals sur 1.600 mètres. Il sera suivi par le TC3, dont la concession a été attribuée à Marsa Maroc. Ce dernier partage la longue darse de TangerMed II en exploitant un quai de 800 mètres.

Ces installations arrivent en complément des autres déjà exploitées dans le cadre du complexe portuaire TangerMed. C’est le cas du premier quai, le TC1 exploité par APM Terminals et lancé en juillet 2007. L’investissement consenti à l’époque avait été de près de 1,8 milliard de DH. Il a été suivi par un deuxième quai concédé à la société Eurogate de taille et capacité similaires entré en service en 2008.

A terme, c’est un véritable géant maritime d’une capacité de plus de 9 millions de conteneurs qui entrera en service pour briguer la première place des ports de la région.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc