Competences & rh

Une première école pour former des enseignants

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5307 Le 04/07/2018 | Partager
Elle administrera des cours pour les éducateurs et les instituteurs du primaire et collège
Des cours pour le perfectionnement des compétences également prévus
enseignants-classes-007.jpg

Installé à Casablanca, le Cifipe propose des formations en encadrement et en administration pédagogique dans les écoles privées (Ph. Jarfi - Les visages ont été modifiés)

Une  première au Maroc, le Cifipe (Centre international de formation, insertion et perfectionnement des enseignants) vient de voir le jour. Filiale du groupe Abwab consulting, ce centre propose des formations diplômantes allant du préscolaire au secondaire qui seront effectives dès septembre prochain.

«Notre centre ne prétend pas former des enseignants pour le secteur public dès le départ, bien que cela puisse se faire avec le temps une fois que nous aurons obtenu la reconnaissance de l’Etat», précise Abderhman Lahlou, directeur fondateur du Cifipe. Aujourd’hui, quelque 5.300 écoles privées existent au Maroc. Environ 70.000 enseignants y prennent en charge plus d’1 million d’élèves.

Pour répondre correctement à ce besoin, rehausser les compétences des ressources humaines est fondamental.  «D’un côté, nous avons les établissements privés qui pullulent, d’un autre le manque de ressources humaines. Le besoin en formation de qualité existe et nous voulons le combler», indique Lahlou.

Ainsi, le centre propose deux types de cursus. Le premier est de former des éducatrices pour les écoles maternelles et les crèches. Pour cela le centre déploie une license par alternance sur trois ans, ouverte aux bacheliers de toutes branches. Ce programme habilite également à la gestion des crèches et établissements préscolaires.

Le deuxième besoin est du côté des enseignants du primaire et du secondaire pour lequel une formation de type, administrée en alternance elle aussi, est mise en place. Pour y accéder, il faut être titulaire d’une licence (publique ou privée). Ce cursus forme aux métiers dans les disciplines suivantes: français, arabe, anglais, maths, physique-chimie et SVT, mais aussi à la direction pédagogique et l’administration scolaire.

Par ailleurs, le Cifipe propose également des cours de perfectionnement des compétences pour les enseignants déjà en emploi. «Nos filières sont accréditées par le ministère de l’Enseignement supérieur. Nous sommes aujourd’hui le premier centre qui délivrera des diplômes à la fin du cursus», tient à préciser Abderhman Lahlou.

Pour renforcer son offre de formation, le centre a d’ores et déjà noué un partenariat académique avec la Faculté des sciences de l’éducation de Rabat, pour favoriser les échanges de bonnes pratiques. Il a aussi signé une convention avec l’Alliance des écoles privées du Maroc pour permettre à ses étudiants de passer leurs stages d’applications.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc