×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    L’informel coûte 34 milliards de DH au Trésor

    Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5246 Le 06/04/2018 | Partager

    L’économie informelle pèse plus de 20% du PIB hors secteur primaire et 10% des importations formelles. C’est un des principaux résultats de  l’étude sur l’économie informelle réalisée par le cabinet Roland Berger pour le compte de la CGEM. Cette économie engendre un manque à gagner fiscal de 34 milliards de DH. Selon l’étude, le non-paiement des impôts et des charges contribue à la création de leviers de rentabilité supérieurs pour les acteurs informels engendrant un gap de compétitivité/prix important.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc