×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    L’informel coûte 34 milliards de DH au Trésor

    Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5246 Le 06/04/2018 | Partager

    L’économie informelle pèse plus de 20% du PIB hors secteur primaire et 10% des importations formelles. C’est un des principaux résultats de  l’étude sur l’économie informelle réalisée par le cabinet Roland Berger pour le compte de la CGEM. Cette économie engendre un manque à gagner fiscal de 34 milliards de DH. Selon l’étude, le non-paiement des impôts et des charges contribue à la création de leviers de rentabilité supérieurs pour les acteurs informels engendrant un gap de compétitivité/prix important.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc