×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    L’Agef se modernise

    Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5244 Le 04/04/2018 | Partager
    600 adhérents et 4,5 millions de DH de budget d’ici 2020
    L’association se dote d’une nouvelle identité visuelle
    Elle prévoit le lancement d’un Master RH avec l’Emlyon Casablanca
    agadef-044.jpg

    «L’Agef doit rester la référence unique pour les associations de ressources humaines. Nous œuvrons à affirmer cette position», souligne Zakaria Rbii, président de l’Agef et Vice président RH de Centrale Danone (Ph. Jarfi)

    Une nouvelle identité visuelle pour accompagner sa vision 2020. L’Association nationale des gestionnaires et formateurs des ressources humaines (AGEF), vient de dévoiler, lundi dernier à Casablanca, son logo qui se veut «attractif, fluide tout en épousant l’identité de l’association».

    «Nous avons tenu à garder la même signature «Richesses humaines», qui est pour nous fondamentale puisqu’elle nous ressemble et nous représente», souligne Zakaria Rbii, président de l’Agef et Vice président RH de Centrale Danone.

    Riche de ses 47 ans d’expérience, l’Agef entame, aujourd’hui, un nouveau chapitre. L’actuel bureau souhaite multiplier le nombre d’adhérents, pour passer de 400 cette année, à 600 en 2020. L’association souhaite également élever son budget annuel qui est de 3 millions de DH en 2018, à 4,5 millions de DH d’ici deux ans. Par ailleurs, elle compte accroître les partenariats.

    Pour l’heure, une dizaine ont été conclus avec des acteurs institutionnels et du monde associatif, des écoles supérieures et universités. Parmi eux, l’on retrouve la Coopération internationale allemande (GIZ) avec qui l’Agef souhaite promouvoir la diversité, Bébé du Maroc pour mieux vivre sa parentalité en entreprises, et L’heure Joyeuse afin d’accompagner les jeunes en difficulté dans leur insertion dans le marché du travail (voir L’Economiste N°:5161 du 05 décembre 2017). Pour ce qui est des partenaires pédagogiques, l’on peut compter l’université Hassan II, l’école d’ingénieurs EMSI, et l’Emlyon avec qui, l’Agef est actuellement en négociation pour la création d’un Master RH, co-brandé.

    L’association des RH promet des rendez-vous de qualité. Elle organisera ainsi les 4 et 5 mai prochain la 22e édition de son colloque international, qui aura comme thématique: «La dynamique RH pour la transformation de l’Afrique». Durant cet événement, l’Agef procédera également au lancement de son magazine «Richesses humaines».

    Par ailleurs, elle prévoit aussi la création d’un comité scientifique de réflexion «Think tank». Cinq rendez-vous sont prévus pour 2018, dont les thématiques sont: la diversité, le code du travail, le dialogue social et l’emploi, la digitalisation RH, et la rémunération et fiscalité des salaires. Ils seront animés par des experts et des membres de l’Agef.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc