×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Tunisie: Ce que recommande le FMI

    Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5242 Le 02/04/2018 | Partager

    Le 23 mars 2018, le FMI a achevé la deuxième revue du programme de réformes économiques de la Tunisie qui est appuyé par un accord au titre du mécanisme élargi de crédit. L’achèvement de la revue permet aux autorités de tirer un montant équivalant d’environ 257,3 millions de dollars. Ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à près 919 millions de dollars.

    Le programme de réformes fixe plusieurs priorités. Sur la liste figure un assainissement des finances publiques propice à la croissance et soucieux de la dimension sociale. Les priorités incluent aussi la stabilisation de la dette publique sous les 73% du PIB d’ici 2020.

    L’économie doit favoriser en même temps l’investissement et les dépenses sociales. Tout en inversant la tendance récente à l’accélération de l’inflation et en maintenant la flexibilité du taux de change de manière à soutenir les exportations et à renforcer la couverture des réserves de changes.

    Les réformes structurelles prévues dans l’accord mettent l’accent sur l’amélioration de la gouvernance, du climat des affaires, des institutions budgétaires et du secteur financier. Pour rappel, l’OCDE a publié le jeudi 29 mars sa toute première étude économique de la Tunisie (voir aussi notre édition N°5241 du vendredi 30 mars 2018).

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc